Keoz mis sur le banc de touche chez Falcons Esports

Esports | Six mois à peine après ses débuts, l'aventure de Keoz à Falcons Esports est terminée. L'organisation l'a annoncé dimanche. Le Belge sera sur le banc avec son collègue Kyojin. Misutaaa et NBK sont leurs remplaçants.

De Proximus

Partager cet article

Nicolas « Keoz » Dgus, le seul représentant belge chez Falcons Esports, ne fait plus partie du roster actif. L'organisation n'a pas pu faire le pas vers le niveau 1 cette année, et a donc bricolé l'équipe. Ensemble avec Jayson « Kyojin » Nguyen Van, qui souffre d'une blessure, ils prendront place sur le banc à partir de maintenant.


Ainsi se termine l'aventure de près de 18 mois de Keoz dans ce roster. Le Belge a été engagé au début de l'année 2021 en tant que renfort pour l'équipe de LDLC de l'époque. Mais en janvier dernier, l'organisation française a annoncé le départ de l'ensemble de l'équipe. Avec ses coéquipiers hAdji et Maka, Keoz a trouvé refuge chez Falcon Esports un mois plus tard.

Malgré ses victoires au championnat de France ESL et à l'ESL Challenger League, l'organisation saoudienne ne semble pas satisfaite des résultats obtenus. Par conséquent, Kévin « misutaaa » Rabier et Nathan « NBK » Schmitt ont été engagés pour les remplacer, disant respectivement au revoir à l'équipe Vitality et MOUZ.


Un point positif pour le Belge : il participera aux qualifications RMR pour l'ESL Major de Rio de Janeiro, dans le cadre des Benched Heroes. Il s'agit d'une équipe de cinq joueurs mis sur le banc par leur équipe, dirigée par le Britannique smooya. Son premier match commencera aujourd'hui à 17 heures. Espérons que cette composition expérimentale soit un succès pour notre compatriote !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top