Météo - Légère baisse des températures et retour de la pluie dès ce lundi

Info | Après plusieurs semaines sans une goutte de pluie, la Belgique devrait connaître des averses, parfois orageuses, dès ce lundi tandis que le mercure baissera légèrement, selon les prévisions à la mi-journée de l'Institut royal météorologique.

De Belga

Partager cet article

Lundi après-midi, le ciel sera changeant avec quelques averses localisées et parfois orageuses. Celles-ci pourront être plus intenses dans l'est et le sud-est du pays et éventuellement accompagnées de grêle ou de rafales de l'ordre de 60 km/h. L'IRM a d'ailleurs émis un avertissement jaune sur l'ensemble du pays, en vigueur lundi, entre 14h et 21h, tandis que le numéro d'appel 1722 pour des interventions de pompiers non urgentes a été activé dimanche par le SPF Intérieur, en raison d'un risque de tempête ou d'inondation.

Les maxima se situeront entre 20 degrés en Hautes-Fagnes et 28 ou 29 degrés dans le centre du pays, avec des valeurs proches de 24 degrés en bord de mer.

Ce soir, quelques averses se produiront, essentiellement dans le sud-est. Localement, elles pourront encore être intenses et orageuses. Cette nuit, le temps deviendra ensuite généralement sec avec des nuages et de larges éclaircies.

Mardi, la journée débutera par un temps sec et assez ensoleillé avec des champs de nuages élevés et moyens. Ensuite, des nuages cumuliformes se développeront en cours de journée et pourraient donner lieu l'après-midi ou en soirée à une averse orageuse. En beaucoup d'endroits, le temps restera toutefois sec. Les maxima seront compris entre 24 degrés en Hautes-Fagnes et 29 ou 30 degrés dans le centre.

Mercredi, jeudi et vendredi, le temps restera variable avec des averses et de l'orage. Localement, d'abondantes précipitations sont possibles. Les maxima se situeront autour de 25 degrés dans le centre.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top