Voici le menu corsé de la première semaine de la Vuelta

Cyclisme | Le coup d’envoi du Tour d’Espagne, le dernier grand tour de la saison cycliste, sera donné ce vendredi 19 août à Utrecht. Après trois jours aux Pays-Bas, le peloton terminera sa première semaine de course en Espagne, où plusieurs étapes montagneuses l'attendent déjà.

De Pickx

Partager cet article

Les Pays-Bas devaient accueillir le départ du Tour d'Espagne en 2020 mais la pandémie de coronavirus en a décidé autrement. Deux ans plus tard, la 77ème Vuelta débutera bien d'Utrecht ce vendredi 19 août. Comme en 2019, la première étape prendra la forme d’un contre-la-montre par équipes d’une vingtaine de kilomètres autour d’Utrecht. La Quick-Step Alpha Vinyl et ses gros rouleurs peuvent-ils déjà frapper un grand coup sur ce parcours ultra plat et relativement technique ?

Deux étapes pour sprinteurs

Le premier week-end sera dévolu aux sprinteurs, puisque les étapes arrivant à Utrecht samedi et à Breda dimanche ne proposeront pas la moindre difficulté digne de ce nom. Les Tim Merlier, Pascal Ackermann, Mads Pedersen et consorts ne voudront pas manquer l’occasion de lever les bras en ce début d’épreuve, car la suite leur sera déjà moins favorable. Après une première journée de repos et un transfert vers le Nord de l’Espagne, d’autres coureurs devraient s'illustrer.

Le peloton entamera mardi dans le Pays basque un triptyque montagneux où la difficulté ira crescendo. La quatrième étape entre Vitoria-Gasteiz et la cité médiévale de Laguardia proposera deux ascensions de deuxième et troisième catégorie avant un final en bosse. Le lendemain, c’est une succession d’efforts intenses qui attend les coureurs, qui devront gravir cinq ascensions assez raides. L'alto de Vivero et ses 4,8 km à 8% de moyenne sera notamment grimpé à deux reprises en fin d'étape avant une longue descente vers Bilbao.

Première arrivée au sommet

Jeudi devrait avoir lieu le premier moment-clé de ce Tour d’Espagne. Au menu, entre autres, les ascensions de première catégorie du col de Brenes puis du Pico Jano et ses 13 km avec des passages à plus de 10%. La première arrivée au sommet de cette 77ème Vuelta, inédite, donnera sans doute lieu à la première grosse explication entre favoris. Vendredi, la septième étape vers Cistierna, avec son unique difficulté de première catégorie placée en plein milieu de journée, pourrait sourire à de costauds baroudeurs.

Les candidats au classement général en auront certainement gardé sous la pédale pour le week-end chargé qui les attend. Samedi, pas moins de six cols sont au programme avec une nouvelle arrivée au sommet du côté de Colláu Fancuaya, après une montée de 10 bornes à plus de 8% de moyenne. La semaine se clôturera en beauté dimanche avec une nouvelle étape de montagne corsée entre Villaviciosa et Les Praeres de Nava. Son final fera particulièrement mal puisqu’un véritable mur avec des passages à plus de 20% se dressera devant les coureurs à quatre kilomètres de l’arrivée.

Suivez la Vuelta 2022 du 19 août au 11 septembre sur Eurosport 1. La RTBF diffusera également les 5 premières étapes en direct.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top