One day, one goal : Michael Essien inscrit son premier but pour Bastia sur une idée de génie de son coach Antonetti

Ligue 1 |

De l’idole bastiaise Claude Papi au remarquable attaquant hollandais Johnny Rep, le club corse a vu défiler de sacrés joueurs. Michael Essien est l’un d’entre eux. Proximus Pickx revient pour vous sur le parcours du joueur ghanéen et sur son premier but inscrit pour Bastia grâce à une idée de génie de son coach Frédéric Antonetti.

De Pickx

Partager cet article

Né le 3 décembre 1982 à Accra, capitale du Ghana, le tout jeune Michael Essien se montre rapidement doué balle au pied. Évoluant au poste de défenseur central, il intègre le club ghanéen du Liberty Professionals FC. En 1999, ses prestations lui permettent de disputer la Coupe du monde U17 avec le Ghana. Suite à ses excellentes performances, il est repéré par Manchester United. Mais, sur les conseils de son agent Fabien Piveteau, le jeune joueur signe finalement en 2000 avec le club corse du SC Bastia, alors en Ligue 1. Le début d’une véritable success story pour Essien qui n’a encore que 18 ans.

À l’arrivée du jeune Ghanéen au club corse, l’entraîneur de l’époque, Frédéric Antonetti, lui fait rapidement confiance. Essien découvre ainsi la Ligue 1 le 30 septembre 2000, lors de la dixième journée de championnat. Ce jour-là, Bastia accueille Metz. Les Corses ouvrent le score à la 43ème minute grâce à leur capitaine, Laurent Casanova. À la 71ème minute, Antonetti décide de remplacer ce dernier par le jeune Essien qui fait ainsi ses débuts professionnels.

À l’issue de cette dixième journée, Bastia est en tête du championnat. L’entraîneur du club corse est alors contacté par les dirigeants de l’Atlético Madrid qui cherchent à remplacer Fernando Zambrano, leur coach fraîchement limogé. Mais Antonetti décline l’offre madrilène, bien décidé à aller au bout de sa mission avec le SC Bastia. Lors de la 11ème journée, les Corses accueillent Monaco. Antonetti titularise alors Essien en défense centrale aux côtés du capitaine Casanova. Le verdict est sans appel : une défaite sur le score de 2-0.

Une idée de génie

À la mi-saison, une idée jaillit dans la tête de l'entraîneur. Il repositionne Essien au poste de milieu de terrain récupérateur. Un choix payant puisque le 7 février 2001, lors de la 26ème journée de championnat, le Ghanéen inscrit son premier but sous le maillot bastiais. Ce jour-là, les Corses rencontrent Metz à l’extérieur. Sur un centre de Laurent Casanova côté droit, Essien, seul au point de penalty, inscrit un but de la tête (le premier but de la vidéo ci-dessous). Cependant, le goal du Ghanéen ne permet pas au club bastiais de l’emporter, les Corses s’inclinant 3-2. Bastia termine sa saison sur une victoire 5-1 face à Toulouse et sur une 8ème place en Ligue 1.

Après avoir joué sur l’île de beauté durant trois saisons et y avoir littéralement explosé aux yeux de tous, Michael Essien quitte Bastia pour l’Olympique Lyonnais, champion de France en titre. La suite ? Elle s’écrit dans les plus grands clubs européens Chelsea, le Real Madrid, l’AC Milan ou encore Monaco.

Fan de notre série ? Revivez le premier but de Thomas Müller en Ligue des champions avec le Bayern.


Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top