L'Espagnol Antonio Pedrero gagne la 3e et dernière étape du Tour de l'Ain

Cyclisme | Le Français Guillaume Martin (Cofidis) s'est adjugé la 34e édition du Tour de l'Ain cycliste (2.1) à l'issue de la 3e et dernière étape remportée par l'Espagnol Antonio Pedrero (Movistar) jeudi.

De Belga

Partager cet article

A l'issue d'un dernier tronçon de 131 km entre le Plateau d'Hauteville et la station de Lélex avec deux fois le col de Menthières (cat.1), 9km à 6%, Pedrero s'est offert un joli tour de force en ayant fait partie de l'échappée du jour.

A 30 ans, Pedrero s'offre sa troisième victoire professionnelle après avoir remporté une étape et le classement final du Tour d'Occitanie l'an dernier. Il a devancé l'Australien Harry Sweeny (Lotto Soudal) et le Néo-Zélandais Georges Bennett (UAE Emirates).

Le Français Guillaume Martin (Cofidis) a conservé pour quelques secondes son maillot de leader au classement général conquis lors de sa victoire dans la 2e étape. C'est sa 9e victoire en carrière.

Sylvain Moniquet (Lotto Soudal), l'Italien Andrea Piccolo (EF Education-EasyPost) et Antonio Pedrero et le Français Julian Alaphilippe (Quick Step-Alpha Vinyl) dont c'était la course de rentrée, ont composé l'échappée du jour.

Piccolo et Moniquet ayant lâché prise avant le pied de la première des deux montées du col de Menthières a permis à Pedrero de lâcher le champion du monde, à 53 secondes au sommet. Le peloton naviguait à 4 minutes.

La seconde montée voyait les favoris avaler les échappées derrière Pedrero. Georges Bennett menait la chasse avec encore Mauri Vansevenant (Quick Step-Alpha Vinyl) et Guillaume Martin dans un groupe de 11.

La dernière difficulté, une longue montée à pourcentage moyen, non répertoriée, a Pedrero de l'emporter, mais pas de conquérir le maillot de leader au classement général.

Seul vainqueur belge au palmarès, Axel Merckx l'avait emporté en 2003. Harm Vanhoucke a terminé deuxième l'an dernier derrière l'Australien Michael Storer.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top