Huni annonce sa retraite de joueur

Esports | Le toplaner Heo "Huni" Seung-hoon a annoncé ce mercredi 9 août sa retraite en tant que joueur professionnel sur League of Legends. Le Coréen était inactif chez TSM FTX depuis le 12 juillet pour cause de blessures récurrentes.

De Proximus

Partager cet article

C'est une vraie légende de l'écosystème compétitif League of Legends qui a annoncé hier sa retraite. Après huit années passées au plus haut niveau, Heo Seung-hoon, plus connu sous le tag Huni, a officialisé hier la fin de sa carrière de joueur professionnel.

C'est suite à des blessures récurrentes au poignet, un fléau bien connu des joueurs de haut niveau et qui avait aussi frappé l'ADC Uzi, que Huni avait été placé sur le banc de l'écurie TSM dans le courant du mois de juillet. Il avait alors laissé sa place à Colin « Solo » Earnest, promu de l'équipe académique.

Neuf jours plus tard, son rôle avait été modifié dans le Global Contract Database (le document officiel de Riot Games où tous les contrats des joueurs et coachs des ligues officielles sont recensés; ndlr), passant de joueur à coach.

Et au vu du Twitlonger publié par le Coréen suite à l'annonce de sa retraite, il y a des chances qu'on le revoie graviter autour d'une équipe, cette fois-ci dans un rôle de coach. « Je n'ai pas encore décidé ce que je ferai à l'avenir, mais j'espère rester dans l'industrie de l'esport, car je n'ai pas encore gagné les LCS. Il est donc temps de gagner en tant que membre d'un staff, peut-être ? » écrit-il.

Pour les plus jeunes d'entre-vous, il est bon de rappeler à quel point Huni a marqué de son empreinte les hautes sphères du League of Legends compétitif. Après avoir fait ses armes chez Fnatic, chez qui il aura notamment fini la saison régulière du Summer Split 2015 invaincu, il était notamment passé par la légendaire organisation SKT T1. En compagnie de Faker et ses coéquipiers de l'époque, il avait atteint la finale des championnats du monde 2017, perdue face à Samsung Galaxy, six mois après avoir remporté le Mid-Season Invitational.

Huni (tout à gauche) en compagnie des autres joueurs SKT T1 lors de la finale des Worlds 2017 – © Riot Games

Il avait ensuite fait route vers l'Amérique du Nord pour s'engager successivement sous les couleurs d'Echo Fox, Clutch Gaming, Dignitas, Evil Geniuses et finalement TSM, où sa carrière de joueur professionnel s'arrête aujourd'hui.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top