Les Rangers dans "une situation familière" avant le retour contre l'Union Saint-Gilloise

UEFA Champions League | Battus 2-0 à l'Union Saint-Gilloise mardi dernier au match aller du 3e tour préliminaire de la Ligue des Champions, les Rangers devront s'imposer par au moins trois buts d'écart mardi lors du match retour à Glasgow (20h45 heure belge) pour se qualifier pour les barrages.

De Belga

Partager cet article

"Nous n'avons pas eu le résultat escompté lors du premier match, mais nous avons une chance d'inverser la tendance devant notre public", a déclaré Giovanni van Bronckhorst, l'entraîneur des 'Gers', lundi en conférence de presse. "Nous devons faire en sorte que notre performance soit meilleure que la semaine dernière afin de créer une ambiance hostile pour notre adversaire. Notre objectif est de poursuivre en Ligue des Champions."

Pour les pousser vers les barrages, les Écossais pourront compter sur leurs 50.000 supporters dans le stade d'Ibrox. "L'ambiance est toujours fantastique quand nous jouons à domicile et je suis sûr que ce sera la même chose demain (mardi, ndlr). Nous sommes toujours confiants avant un match à domicile, peu importe l'adversaire. L'année dernière, nous nous étions déjà retrouvés dans ce cas de figure. C'est une situation familière pour nous."

L'ancien international néerlandais est cependant conscient que son équipe devra afficher un autre visage mardi pour faire tomber l'Union. "La semaine dernière, nous n'avons pas joué à notre niveau en Europe. Le groupe était déçu et nous avons maintenant une chance de retourner la situation avec une performance que nous sommes capables de faire. Notre objectif est de bien démarrer le match et de marquer, mais il faudra aussi rester organisé", a conclu Van Bronckhorst.

Par rapport au match aller, l'entraîneur néerlandais pourra compter sur les retours de Ryan Kent, l'ancien joueur d'Ostende Fashion Sakala ainsi que sur Alfredo Morelos, buteur contre Kilmarnock samedi en championnat.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top