L'Uruguayen Mauricio Moreira fait coup double dans la 3e étape du Tour du Portugal

Cyclisme | L'Uruguayen Mauricio Moreira (Glassdrive Q8 Anicolor) s'est imposé au sprint d'un groupe de trois au sommet de la Torre dans la 3e étape du Tour du Portugal (2.1) dimanche, endossant du même coup le maillot de leader au classement général.

De Belga

Partager cet article

Cette troisième étape disputée entre Serta et Alto da Torre sur 159 kilomètres, avec arrivée au sommet de la Torre à Covilha, point culminant (1.977 m.) de la Serra da Estrela (20,2 km à 6,4 %), a tenu toutes ses promesses.

La journée a été animée par l'échappée de neuf coureurs que le peloton a toujours maîtrisée. On retrouvait dans le groupe de tête, notamment, l'Américain Robin Carpenter, les Portugais Luis Gomez et Rafael Lourenco, l'Australien Fergus Browning, l'Espagnol Adria Moreno.

Le groupe des attaquants était réduit à cinq coureurs à vingt kilomètres de l'arrivée alors que les équipiers du leader Rafael Reis continuaient à dicter le tempo au peloton. L'avantage du groupe de tête était alors de 1:10. Après regroupement et dans l'ascension de la difficulté finale, un trio s'est porté à l'avant, composé de deux équipiers du leader de l'épreuve, le Portugais Frederico Figueiredo et l'Uruguayen Mauricio Moreira, ainsi que du Portugais Luis Fernandes.

Le trio de tête s'est disputé la victoire au sprint dont a émergé Mauricio Moreira devant Luis Fernandes, lanceur du sprint, et Frederico Figueiredo. Moreira a endossé le maillot de maillot de leader du Tour du Portugal que portait depuis le prologue son coéquipier Rafael Reis.

La quatrième étape sera disputée lundi entre Guarda et Viseu sur la distance de 169,1 kilomètres. Le parcours accidenté, avec un dénivelé positif de 1.972 mètres. Trois côtes pimenteront l'étape, les côtes de la Broca (4,4 km à 4,8 %), de Penedono (3,5 km, 3,3 %) et d'Aguiar da Beira (4,9 km, 3,3 %), à plus de 40 kilomètres de l'arrivée.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top