Victor Campenaerts s'impose sur le Tour de Louvain dans un sprint à deux face à Zdenek Stybar

Cyclisme | Victor Campenaerts (Lotto Soudal) a remporté la 56e édition du Tour de Louvain - Mémorial Jef Scherens (1.1) courue dimanche sur 199,3 km autour de Louvain. Campenaerts a remporté un sprint à deux face au Tchèque Zdenek Stybar (Quick Step-Alpha Vinyl).

De Belga

Partager cet article

Après un début de course assez calme, une échappée de neuf coureurs s'est formée mais n'a jamais compté plus de 90 secondes d'avance sur le peloton. À 50 km de l'arrivée, l'équipe Lotto Soudal a pris la course en main et un groupe de contre s'est formé avec notamment Victor Campenaerts et Arnaud De Lie, faisant rapidement la jonction avec les rescapés du groupe de tête.

À 24 km de la ligne, Victor Campenaerts et Zdenek Stybar se sont isolés en tête et ont compté plus de 30 secondes sur le peloton. Le duo a résisté aux différentes offensives derrière eux pour se disputer la victoire au sprint.

Dans la roue de Stybar dans la dernière ligne droite, Campenaerts a surpris le Tchèque pour s'imposer. Le Norvégien Alexander Kristoff (Intermarché-Wanty Gobert) a lui réglé le sprint des poursuivants pour la 3e place.

Campenaerts, 30 ans, décroche la 9e victoire de sa carrière, la première cette saison. L'Anversois n'avait plus levé les bras depuis sa victoire d'étape sur le Tour d'Italie en 2021. Il succède au palmarès à Louvain à l'Italien Niccolo Bonifazio.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top