Thierry Neuville remonte en 5e position dans le rallye de Finlande, Tanäk devance les Toyota

Sports | Thierry Neuville (Hyundai) est remonté en cinquième position à l'issue des quatre spéciales disputées samedi matin au rallye de Finlande, huitième manche (sur treize) du championnat du monde WRC. Son équipier Ott Tanäk a conservé la tête du classement, mais reste sous la menace de trois Toyota. L'Estonien, les Finlandais Esapekka Lappi et Kalle Rovanperä, deuxième et troisième, et le Britannique Elfyn Evans, quatrième, se tiennent en effet en moins de 18 secondes.

De Belga

Partager cet article

Septième du classement au départ, Neuville entamait sa journée par une sixième place dans l'ES 11, Päijälä 1 (20,19 km), à 11.7 du plus rapide, Evans.

L'ES 12, Rapsula 1 (20,56 km), voyait Rovanperä signer le scratch et Neuville finir 5e, à 12.4 du leader du championnat. Le Saint-Vithois profitait de la sortie de route de l'Irlandais Craig Breen (M-Sport Ford) et de la contre-performance du Japonais Takamoto Katsuta (Toyoya) pour gagner deux places au classement et intégrer le top-5.

Rovanperä poursuivait sur sa lancée dans la spéciale suivante, Patajoki 1 (13,75 km), où Neuville se classait 5e à 9.6, et revenait ainsi à 12.9 du leader, Tanäk, et à 4.8 de son compatriote Lappi, deuxième.

Neuville concluait la matinée avec une cinquième place dans l'ES 14, Vekkula 1 (20,65 km), à 14.7 de son équipier Tänak. L'Estonien repoussait ainsi Lappi à 9.5, Rovanperä à 12.9 et Evans à 17.9 au classement du rallye. Neuville pointait en 5e position à 1:28.5 de son équipier.

La même boucle sera répétée samedi après-midi.

Rovanperä domine le classement général du championnat avec 83 points d'avance sur Neuville.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top