200 millions en 5 ans: Bruges, roi du mercato en Belgique

Jupiler Pro League | Le Club de Bruges domine la Jupiler Pro League aussi bien dans le jeu que dans les chiffres depuis plusieurs années. En près de 5 ans, les Blauw en Zwart ont déjà empoché la bagatelle de 200 millions d'euros en tenant compte uniquement des transferts sortants.

De Proximus

Partager cet article

Charles de Ketelaere nous a quittés, vive le prochain transfuge du Club de Bruges. Comme depuis de nombreuses années, les Blauw en Zwart ont réalisé une opération en or au moment de négocier le transfert du Diable Rouge vers le Milan AC. Les Rossoneri ont, en effet, dû débourser pas moins de 35 millions d'euros pour le prodige belge formé au club, un record en Jupiler Pro League qui se rajoute aux nombreux deniers reçus par les Gazelles ces dernières années. En tout, plus de 200 millions d'euros sont arrivés dans les caisses des dirigeants du stade Jan Breydel en seulement cinq ans !

Un mercato record

Fin mai, déjà, le journal L'Echo rapportait les données du site Transfermarkt selon lesquelles les Brugeois avaient réalisé plus de 200 millions d'euros de plus-values sur les dix dernières années. Mais avec les ventes de ce mercato, ces statistiques sont encore plus impressionnantes puisqu'elles s'analysent sur les cinq derniers exercices. Outre la vente record de CDK en Italie, le club de la Venise du Nord a également profité des transferts de Stanley Nsoki à Hoffenheim (12 millions d'euros), de Loïs Openda à Lens (10 millions d'euros) et de David Okereke à Cremonese (10 millions d'euros). En tout, 67 millions d'euros ont donc été récoltés cet été et cela pourrait se poursuivre avec la vente probable de Noa Lang.

Dans un passé récent, des joueurs comme Odilon Kossounou (23 millions d'euros), Krépin Diatta (16 millions d'euros), Wesley Moraes (25 millions d'euros), Arnaut Danjuma (16 millions d'euros), Marvelous Nakamba (12 millions d'euros) ou encore José Izquierdo (14 millions d'euros) ont fait grimper les chiffres. Des rentrées financières qui se combinent avec les émoluments reçus également pour les nombreuses participations à la Ligue des champions. Si le Racing Genk est peut-être le seul club qui parvient encore à se défendre ces dernières années en termes de transferts sortants lucratifs, et dans une moindre mesure le Sporting d'Anderlecht, l'écart avec les autres formations de Jupiler Pro League ne fait que s'accroitre. Et quand on voit ce mercato, on se demande bien quand le règne brugeois prendra fin.

Le programme de la troisième journée de la Jupiler Pro League :

Vendredi 5 août

Samedi 6 août

Dimanche 7 août

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison, et notamment la rencontre Club de Bruges - Zulte Waregem ce vendredi 5 août à 20h45, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la D1B. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top