Comment l'AC Milan s'apprête à utiliser Charles de Ketelaere

Serie A | La saga estivale de la Jupiler Pro League a pris fin. Le Club de Bruges et l'AC Milan ont finalement officialisé le transfert de Charles De Ketelaere en début de semaine. Le champion en titre italien a déboursé pas moins de 35 millions d'euros pour attirer le talent belge de 21 ans, qui a signé pour cinq ans. Mais comment Stefano Pioli compte-t-il utiliser CDK ?

De Proximus

Partager cet article

Les négociations ont duré, mais elles ont fini par aboutir. Mardi, l’AC Milan a rendu officielle l’arrivée de Charles De Ketelaere en provenance du Club de Bruges contre la somme de 35 millions d'euros avec les bonus, ce qui en fait le transfert sortant le plus cher de l'histoire de la Pro League, où le milieu offensif se sentait déjà à l’étroit. CDK, qui portera le numéro 90 et touchera un salaire annuel de 2 millions d'euros, a signé jusqu’en 2027 avec les Rossoneri.

La pépite belge de 21 ans se retrouve face à un beau défi : s’imposer dans un grand championnat et un grand club européen. Pourra-t-il d'emblée revendiquer une place de titulaire ? À Bruges, De Ketelaere a évolué un peu partout dans le secteur offensif, y compris comme attaquant principal. Une chose est sûre, ce ne sera pas le cas à Milan, puisque l'entraîneur Stefano Pioli joue dans un 4-2-3-1 au sein duquel Olivier Giroud, Zlatan Ibrahimovic et Divock Origi se disputeront déjà la place de buteur.

En soutien de l'attaquant ?

De Ketelaere devrait donc descendre d’un cran sur la pelouse. Sur une aile ? C’est peu probable. Avec ses 10 buts et 11 assists en championnat la saison dernière, Rafael Leão est indéboulonnable à gauche, tandis qu’Alexis Saelemaekers, un autre Diable Rouge, se dispute déjà le côté droit avec Junior Messias. Aucun des deux ne faisant l’unanimité à ce poste, il n’est pas exclu que CDK y dépanne à l’occasion. Mais le plus probable est qu’il évolue en soutien de l’attaquant de pointe.

La saison dernière, ce rôle a été rempli par Brahim Díaz et parfois Franck Kessié. Depuis, Kessié est parti au FC Barcelone et seul Díaz, 23 ans, semble parti pour concurrencer le transfuge belge à ce poste. L’Espagnol avait été recruté par le Real Madrid en 2019 pour 17 millions d'euros mais n’avait pas réussi à y faire son trou. Díaz s’apprête à entamer sa troisième saison en prêt à l'AC Milan, où il évolue depuis 2020. 

Si De Ketelaere a toutes les qualités offensives pour s’imposer comme soutien de l’attaquant, il devra veiller à effectuer le travail défensif qui lui incombera mais aussi à s’imposer physiquement. Un temps d’adaptation sera donc peut-être nécessaire pour intégrer tous ces paramètres et trouver son rythme de croisière. On espère qu'il ne sera pas trop long pour lui, à quelques mois seulement de la Coupe du monde...

Suivez la Serie A tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top