Dessers en route pour l'Italie, Bakkali quitte la Belgique

Football | L’été rime avec mercato dans le monde du football et celui qui se poursuit est fort animé avec la Coupe du monde qui approche. Proximus Pickx vous propose de faire le point chaque jour sur les transferts actés ainsi que sur les rumeurs les plus sérieuses.

De Pickx

Partager cet article

Cyriel Dessers a probablement inscrit le weekend dernier ses deux derniers buts pour le Racing Genk. Selon Het Nieuwsblad, l'international nigérian n'a jamais été aussi proche de rejoindre la Serie A. La formation de Cremonese devrait s'aligner et offrir aux Limbourgeois ce qu'ils demandent, c'est-à-dire pas moins de 6,5 millions d'euros.

Zakaria Bakkali a, de son côté, retrouvé un club en Eredivisie. Libre de tout contrat depuis son départ du Sporting d'Anderlecht, l'ancien grand espoir belge jouera désormais au RKC Waalwijk où il a signé un bail de deux ans.

Mertens en Turquie ?

Sur la scène internationale, le Paris Saint-Germain a remporté sa bataille face à l'AC Milan pour la signature de Renato Sanches en provenance de Lille OSC. C'est du moins ce que rapporte L'Equipe qui affirme que le milieu de terrain portugais devrait bien signer dans la capitale française tout prochainement. 

Le Diable Rouge Amadou Onana devrait lui aussi quitter les Dogues pour rejoindre la Premier League et West Ham. Selon Sky Sports, les deux formations auraient trouvé un accord aujourd'hui à hauteur de 35 millions d'euros (+5 millions de bonus).

Selon les médias italiens, Georginio Wijnaldum est bien sur le point de rejoindre l'AS Rome. Le club de José Mourinho aurait enfin trouvé un accord avec le PSG. Dries Mertens, pour sa part, pourrait quitter la Botte pour la Turquie où Galatasaray lui fait les yeux doux. L'équipe stambouliote serait la plus insistante sur le dossier d'après la Gazzetta dello Sport.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top