Andreas De Lathauwer 11e en finale du poids aux Mondiaux d'athlétisme pour juniors de Cali, abandon du décathlonien Elie Bacari

Sports | Andreas De Lathauwer a pris la 11e place de la finale du concours du lancer du poids, mardi aux championnats du monde d'athlétisme pour juniors (U20) de Cali, en Colombie.

De Belga

Partager cet article

Le meilleur des trois essais du Gantois de 19 ans, le troisième, a été mesuré à 17m69. Il avait expédié auparavant la sphère en fonte de 6 kilos à 17m29 et 17m60. La victoire est revenue à l'Américain Tarik O'Hagan (20m73) devant le Jamaïcain Kobe Lawrence (20m58) et l'Allemand Tizian Noah Lauria (20m55).

Premier Belge à disputer les championnats du monde U20 dans cette discipline, De Lathauwer avait assuré sa place en finale lundi grâce à ses 18m47 qui lui avaient permis de terminer 9e des qualifications. Son record national juniors se situe à 18m67, performance réalisée à Saint-Nicolas Waes le 19 juin dernier.

Andreas De Lathauwer disputera encore le concours du lancer du disque, dont les qualifications se tiendront vendredi et la finale samedi.

Dernier Belge en lice en décathlon, Elie Bacari, 18 ans, a abandonné mardi dans le 1500 m la dixième et ultime épreuve. Il occupait la 14e place du classement après la neuvième, le lancer du javelot où il avait réussi 48m47 (13e). Il a été classé finalement 19e avec 6.585 points. L'autre décathlonien présent en Colombie Thomas Van der Poel avait abandonné après trois épreuves lors de la première journée, blessé au genou. Le Néerlandais Gabriel Emmanuel est devenu champion du monde (7.860) devant les Suédois Jacob Thelander (7.770) et Elliot Duvert (7.622).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top