Les Pixies, piliers de l’alt-rock pour lancer la première du festival HEAR HEAR!

Festivals |

Dans dix jours, vous pourrez assister à la première édition de HEAR HEAR! à Hasselt. Ce nouveau festival de musique d’une journée accueille sur le site de Kiewit de grands artistes de l’indie et de la musique alternative dont raffole notre pays. Sur la scène principale, intitulée WAH WAH, vous pourrez venir applaudir l’un des fers de lance de l’explosion du rock alternatif des années 90 : les Pixies ! 

De Proximus

Partager cet article

Si vous vous demandez toujours "Where is my Mind" depuis 1988, vous aurez droit à une réponse le dimanche 14 août à 21h10  à Kiewit ! Pixies, les précurseurs du mouvement grunge, seront en effet en Belgique pour la première du festival HEAR HEAR!. Leur musique est essentiellement influencée par le punk rock et la surf music des années 60. Elle se caractérise par une richesse mélodique marquée par une alternance de douceur et d’énergie. À l'époque, Black Francis et ses compagnons ont permis de ressusciter une musique qui commençait à disparaître. En quatre disques seulement, ils ont apporté les bases d’un nouveau mouvement dans les années 90. Les textes sont signés en grande partie par le leader du groupe. Aussi bien surréalistes qu’obscures, les chansons parlent de sujets aussi divers que graves comme la maladie mentale, les blessures physiques, l’inceste, la religion et l’ovnilogie. La combinaison des hurlements de Black et de la voix sensuelle de Kim Deal est complètement inattendue et fait la force des morceaux. Les quatre membres avaient tout pour révolutionner l’histoire de la musique.

Une large influence

En sortant leur quatrième album, ‘Trompe le Monde’, en 1991, ils sont à l’apothéose de leur carrière. Mais les tensions entre les deux voix du groupe finissent par mettre fin au conte de fées des Pixies en 1993. Dès qu’ils commencent à atteindre une certaine notoriété mondiale, le groupe se sépare. Avant même de devenir aussi immense que leurs prédécesseurs, The Clash ou The Velvet Underground, ils ont passé le flambeau à Nirvana ou encore au Blur, qui n’ont jamais caché avoir emprunté la dynamique des Pixies. Lorsque Kurt Cobain écrit ‘Smells Like Teen Spirit’, il ne pense qu’à la magie des Pixies. "J’essayais d’écrire la chanson pop ultime. En fait, je dois bien admettre que j’essayais de pomper les Pixies. Lorsque je les ai entendus pour la première fois, je me suis senti tellement en osmose avec leur musique que j’ai regretté de ne pas faire partie du groupe, ou du moins d’un groupe qui jouait leurs chansons. Nous leur avons emprunté leur sens de la dynamique, le truc du couplet joué calmement et du refrain rageur" explique le leader de Nirvana en 1994 au magazine Rolling Stone.

Malgré leur dissolution, les musiciens n’ont pas abandonné la musique pour autant. Chacun des membres se consacre à des projets en solo ou avec d’autres groupes. Et onze ans plus tard, les Pixies finissent par se reformer. Kim et Black mettent de côté leurs désaccords et entament une grande tournée internationale où ils joueront leurs anciens morceaux. Ce n’est qu’en 2010 qu’ils retournent en studio pour enregistrer leur cinquième album. Depuis, leur carrière a pris un nouvel élan. Trois ans plus tard, Paz Lenchantin remplace Kim Deal. Toujours aussi barrés et surréalistes, les Pixies prévoient leur huitième album pour septembre. En attendant, vous pouvez plonger dans leur univers déjanté à Hasselt le 14 août prochain.

Les Pixies seront en live sur la scène principale du festival HEAR HEAR! à Kiewit à partir de 21h10. 


Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top