Le documentaire ‘Roy Orbison : Pur Rock’ revient sur la vie de cette légende de la musique

Musique |

Ce vendredi 5 août, Arte diffuse le documentaire ‘Roy Orbison : Pur Rock’. L’occasion de revenir sur la carrière de l’une des figures majeures du rock’n’roll, qui a même rivalisé avec les Beatles en leur temps ! L’interprète de tubes comme ‘Oh, Pretty Woman’ ou ‘Only the Lonely’ n’aura plus de secrets pour vous. Proximus Pickx saute sur l’occasion pour lui rendre hommage. 

De Proximus

Partager cet article

Comme bien des artistes de talent, Roy Orbison baigne dans la musique depuis son plus jeune âge. Dès ses 6 ans, il joue de la guitare. Au lycée, avec son groupe d’amis, il lance le groupe de country ‘Wind Westerners’. Avec les années, il évolue vers le rock’n’roll et adopte le nom de ‘The Teen Kings’. De concerts en concerts, les rockeurs en herbe vont parvenir à se faire connaître dans leur Texas natal. 

Une folle aventure qui se déroule dans les années 50, ce qui fait de Roy Orbison un des contemporains d’Elvis Presley ! Plus tard, ce dernier le décrit d’ailleurs comme "le meilleur chanteur au monde, à la voix parfaite". Rien que ça ! Il se lance en solo dans les années 60, reconnaissable par son look atypique : il portait d’épaisses lunettes noires et des cheveux teints très sombres. Un rendu des plus rock’n’roll ! 

Il compose alors ses plus grands hits, allant de ‘Only the Lonely’ à ‘Oh, Pretty Woman’, en passant par ‘Blue Angel’ et ‘Blue Bayou’. Lors de ses concerts, il accueille un groupe de quatre de ses fans, qui n’en étaient alors qu’aux prémices de leur succès… Les Beatles ! Roy Orbison a ainsi participé à l’avénement du groupe, pour qui il représentait une véritable inspiration.

Une vie tumultueuse

Mais la vie de l’artiste n’est pas qu’une suite de succès. Il connaît aussi plusieurs drames personnels, racontés dans le documentaire ‘Roy Orbison : Pur Rock’. En l’espace de quelques années, il perd sa femme des suites d’un accident de moto ainsi que ses trois fils, décédés dans l’incendie de leur maison dans le Tennessee. Il lutte également contre de graves soucis cardiaques qui le freinent dans sa carrière. 

En 1986, son tube ‘In Dreams’ est utilisé dans ‘Blue Velvet’ de David Lynch, ce qui lui vaut d’être intronisé au Rock and Roll Hall of Fame. En 1988, il sort ses dernières chansons, les singles ‘You Got It’ et ‘She’s a Mystery to Me’. Il décède quelques mois plus tard, faisant de son dernier album un disque posthume, intitulé ‘Mystery Girl’. 

Le documentaire ‘Roy Orbison : Pur Rock’ revient ainsi sur la vie tumultueuse de celui qui reste une légende de la musique. Encore aujourd’hui, il jouit d’un succès international immense et ses hits traversent l’histoire autant que les générations. 

Regardez ces images inédites le vendredi 5 août à 22h35 sur Arte ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top