Michael Murillo prend un nouveau départ à Anderlecht

Jupiler Pro League |

Le RSC Anderlecht a presté un match très médiocre face au Cercle de Bruges et a perdu 1-0. L'acquisition estivale Abdulrazak Ishaq a connu un match très difficile et a reçu un carton rouge. Contre Seraing, Michael Murillo sera à nouveau titulaire.

De Pickx

Partager cet article

Anderlecht a payé près de 4 millions d'euros au suédois Norrköping cet été pour attirer Abdulrazak Ishak. Les Mauve et Blanc attendent beaucoup de l'acquisition estivale la plus chère. "Nous suivons Ishaq depuis longtemps et nous sommes très heureux de pouvoir maintenant l'ajouter au groupe. D'une part, Ishaq a de nombreuses qualités physiques ; il est rapide, agile, a du volume et joue avec beaucoup d'agressivité. D'autre part, il possède également de nombreuses compétences techniques, ce qui le rend très polyvalent", a déclaré le CEO Peter Verbeke sur les canaux officiels d'Anderlecht lors de l'arrivée du joueur.

Mazzu soutient Ishaq

La promesse nigériane de 20 ans joue sur le flanc droit dans le système de Mazzu. Mais il est toujours en difficulté. Défensivement, il est encore un peu hésitant et offensivement, il est encore trop timide. Contre le Cercle de Bruges, il s’est vu recevoir un carton rouge pour un coup de coude. Il manquera donc le match contre Seraing.

Felice Mazzu a parlé de l'exclusion de son talent après le match. "Nous allons essayer de faire en sorte qu'Ishaq retrouve son énergie positive dans les prochains jours", a-t-il déclaré lors de la conférence de presse qui a suivi le match contre le Cercle. Mazzu pourra toutefois compter à nouveau sur Michael Murillo, qui a pris trois jours de suspension suite à son carton rouge contre l'Union la saison dernière. L'arrière droit semblait sur le point de partir sur le marché des transferts. Mais aucune des propositions des équipes comme Burnley, Valence et l'Étoile Rouge de Belgrade n’ont abouti. Une nouvelle chance est donnée à Murillo contre Seraing.

La chance de Murillo

Le Panaméen de 26 ans a toutes les qualités pour une compétition de haut niveau : il est fort physiquement, bon dans les duels, dispose d’une bonne technique et est certainement assez rapide. Mais trop souvent, il perd le cap. En conséquence, le RSCA a encaissé des buts stupides l'année dernière et Murillo a reçu des cartons rouges inutilement. Pourtant, Mazzu compte sur lui. "Murillo sera de retour la semaine prochaine pour le remplacer. Il s'entraîne avec nous et a déjà joué avec l'équipe U23", a déclaré l'entraîneur.

La saison dernière, Murillo n'avait pas de concurrent direct à son poste, ce qui l’a rassuré de garder sa place dans le onze de départ. Mais maintenant, Ishaq est titulaire même s'il n'a pas été très convaincant jusqu'à présent. La présence d'Ishaq pourrait peut-être rendre Murillo plus concentré et le forcer à être régulier

Suivez la Jupiler Pro League, avec la rencontre de dimanche entre le RSC Anderlecht et le RFC Seraing à 18h30, tout au long de la saison grâce aux onze chaînes Pro League, disponibles dans l'option Proximus Pickx Sports TV.  

Pendant les retransmissions en direct de l'UEFA Champions League et du football belge, Proximus propose un mode "interactif" dans l'application Pickx (Android et iOS) et sur le site proximuspickx.be. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrirez les formations des équipes, les statistiques des matchs et le niveau de forme des deux équipes. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre les meilleures actions du match instantanément, quand vous le souhaitez ! Vivez le football comme jamais auparavant et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top