Le Citi Open de Washington va devoir se trouver un nouveau roi

Sports |

Vainqueur l’an dernier du tournoi ATP 500 de Washington, Jannik Sinner ne sera pas de la partie en 2022. L’Italien laisse donc sa couronne vacante et ce titre se disputera entre quelques-uns des meilleurs joueurs du monde.

De Proximus

Partager cet article

Du 30 juillet au 7 août, le tournoi ATP 500 de Washington, ou Citi Open, prendra place dans le calendrier. L’année dernière, c’est Jannik Sinner qui avait soulevé le trophée, son premier (et unique à ce jour) ATP 500. L’Italien n’y participant pas cette année, c’est forcément un nouveau nom qui s’inscrira au palmarès des vainqueurs.

Même si le tableau final ne présentera pas de joueurs du top 8, il y aura tout de même du beau monde au menu avec Andrey Rublev, Hubert Hurkacz, Grigor Dimitrov, Frances Tiafoe, Andy Murray ou encore Olger Runne et David Goffin. Le week-end sera dévolu aux qualifications tandis que le tournoi débutera réellement ce lundi 1er août.

Goffin sur la vague Wimbledon ?

Côté belge, on sera évidemment attentif aux résultats de David Goffin. Le Liégeois avait impressionné à Wimbledon où il avait atteint les quarts de finale et avait montré qu’il avait quasiment retrouvé le niveau suffisant pour même espérer arriver en demies. Cameron Norrie s’était montré plus solide mentalement et tennistiquement mais Goffin avait retrouvé des couleurs.

Le Citi Open de Washington sera son premier tournoi depuis le gazon londonien où, hélas pour lui, aucun point ATP n’avait été distribué. Pourra-t-il surfer sur la vague de confiance retrouvée à Londres pour faire un beau parcours dans la capitale américaine ? Cela dépendra évidemment du tirage, mais une chose est sûre c’est que la surface ne sera pas une excuse possible. Goffin a remporté 4 de ses 6 titres ATP sur dur.

Rublev grand favori ?

Tête de série numéro 1, le Russe Andrey Rublev est l’un des favoris à la victoire finale. Le tennisman avait connu un début de saison particulièrement performant avec 3 tournois remportés à Marseille, Dubaï et Belgrade. Derrière lui, le Polonais Hubert Hurkacz aura à cœur d’oublier son élimination précoce à Wimbledon en se refaisant une santé sur le dur américain.

Nick Kyrgios sera le seul ancien vainqueur à participer au tournoi. Le niveau actuel de l’Australien est toutefois loin de celui qui lui avait permis de remporter le tournoi en 2019. Mais peut-être une surprise sera-t-elle de la partie avec un nom auquel on n’aurait pas pensé, sans oublier les grands espoirs comme Frances Tiafoe qui jouera quasiment à domicile.

Suivez le Washington Citi Open sur Eurosport 1.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top