Tessa Wullaert, fière des Red Flames: "On peut rentrer la tête haute à la maison"

Red Flames | Tessa Wullaert estime que la Belgique pouvait rentrer la tête haute à la maison malgré l'élimination en quarts de finale de l'Euro de football féminin vendredi à Leigh, en Angleterre. La capitaine des Red Flames se montrait aussi fière du parcours et de la prestation de ses joueuses face à la Suède contre qui elles ne se sont inclinées que dans les arrêts de jeu.

De Belga

Partager cet article

"D'un côté, je suis déçue parce que ce n'est jamais gai de quitter un tournoi, mais je suis très fière de la manière. Nous avons mis la Belgique encore une fois sur la carte du football féminin", a expliqué la numéro 9 des Red Flames en conférence de presse. "La Suède pensait peut-être gagner 4 ou 5-0, mais ce n'est que 1-0 à la 93e minute. Nous leur avons rendu la tâche très difficile. Nous pouvons en être fières et je pense que cet Euro va nous donner un énorme élan. Nous savons maintenant que nous pouvons être très bien en défense et avoir la bonne mentalité, aussi contre des équipes très fortes. Nous devons prendre ça avec nous pour septembre pour gagner contre la Norvège (en qualifications pour la Coupe du monde, ndlr). Je vais dire à l'équipe qu'elle peut rentrer à la maison la tête haute. On est déçues, mais la Suède pensait gagner sur un score de forfait, mais ce n'est pas du tout le cas. Si tu peux montrer ce que nous avons montré contre le numéro 2 mondial, on peut le faire contre tout le monde", a ajouté Tessa Wullaert. "On ne peut que progresser encore et être fière de notre Euro."

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top