Voici l'histoire derrière la performance la plus controversée de Bob Dylan

Musique | Le 25 juillet 1965, une foule se rassemble pour assister à un tournant majeur dans l'histoire de la musique. Les fans qui sont venus au Newport Folk Festival n'ont probablement pas réalisé à quel point l'événement allait devenir historique. Mais Bob Dylan a boulversé tout le monde dès qu'il a posé le premier pas sur scène et a branché sa Fender Stratocaster

De Proximus

Partager cet article

Avant que Dylan ne monte sur la scène du Newport Folk Festival en 1965, il était l'incarnation même de la musique folk. Sa plume engagée et sa sonorité acoustique lui ont valu une réputation de troubadour ultime. C'est cette image que s'attendait à découvrir le public lorsqu'il achetait un billet pour un de ses concerts. Mais lorsque Dylan sort son quatrième album, "Another Side of Bob Dylan", il se montre à la hauteur du titre de l'album et s'oriente pour la première fois vers son nouveau style. Le concept reste fondamentalement le même, mais le changement se situe principalement au niveau de l'écriture. Le ton et l'orientation de Dylan avaient changé, et son instrumentation allait bientôt suivre. Son cinquième album, "Bringing It All Back Home", redéfinit le genre de Dylan en un mélange de folk et de rock & roll. 

Le choc

La sortie du disque provoque de nombreuses divisions parmi ses fans. C'est à cette époque que Bob Dylan monte sur la scène du Newport Folk Festival, avec sa Fender Stratocaster. Ce n'était pas la première fois qu'il s'y produisait, et le public pensait donc savoir à quoi s'attendre : un musicien avec une guitare acoustique. Mais, le 25 juillet 1965, Bob a d'autres plans. En branchant sa guitare, il va choquer ses fans. Sa musique a drastiquement changée. Reconnu comme artiste folk, il a servi du rock n' roll  à ses fans. 

Soutenu par Al Kooper et The Paul Butterfield Blues Band, l'ancien troubadour acoustique n'a joué que trois chansons avant de quitter la scène. Il est finalement revenu pour jouer "It's All Over Now, Baby Blue" et "Mr. Tambourine Man". Tout au long du set, le public a applaudi et hué : les avis étaient clairement partagés. 

Réinventer


Pendant des mois, les fans ont été laissés dans le doute quant à la nouvelle direction prise par leur idole. Certains ont été tellement déçus qu'ils ont bombardé la scène de fruits lors d'un de ses spectacles ultérieus. L'optimiste Bob Dylan a vu ce mécontentement comme un défi, une chance de prouver la puissance de son matériel en faisant fi des sceptiques. Comme il est finalement devenu l'une des plus grandes icônes de la musique moderne, on peut dire que sa mission a été accomplie. 

Faire face aux critiques a été essentiel à la formation de Dylan en tant qu'artiste. Il a réussi à se réinventer, sans tenir compte des traditions et des attentes. La musique rock était une forme d'art relativement nouvelle à l'époque, et des artistes comme Dylan ont apporté variété, nuance et profondeur au genre.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top