Antoine Wielemans des Girls in Hawaii en escapade solo aux Francofolies de Spa

Festivals |

Comme chaque semaine, Proximus Pickx braque ses projecteurs sur un artiste belge qui vaut la peine d’être connu. Et cette semaine, il s’agit d’une voix que l’on reconnaît sans peine ! Antoine Wielemans a entamé une carrière solo en parallèle de celle avec son groupe Girls in Hawaii. Et il chante dans sa langue maternelle : le français. 

De Proximus

Partager cet article

Comme Sylvie Kreusch avec son album ‘Montbray’, Antoine Wielmans a choisi la Normandie comme source d’inspiration pour son premier album solo. C’est sur Vattetot-sur-Mer qu’il jette son dévolu, un petit village en bord de mer. Après y avoir passé de nombreuses vacances et week-ends, écrire sur cette charmante bourgade s’est fait naturellement et en français ! 

Le chanteur de Girls in Hawaii avait pris l’habitude de composer en anglais et de se référer à un répertoire anglo-saxon. Il faut dire que le groupe de rock s’est fait connaître partout dans le monde et l’utilisation de la langue de Shakespeare a aidé en ce sens. La chanson française, il la considérait ringarde à 20 ans. Aujourd’hui, depuis qu'il a dépassé la quarantaine, il n’écoute plus que cela. Gainsbourg, Nino Ferrer, Bertrand Belin, et les autres inondent ses playlists. Cela fait déjà quelques années que l’on assiste à un refleurissement de la scène franco-belge. Depuis Stromae, des artistes tels que Roméo Elvis, Angèle, Damso etc. ont suivi et s’expriment dans la langue de Molière en slamant ou en chantant.

Une carrière parallèle

Les mots coulent en français, mais il ne les partage pas avec son groupe. Il préfère les garder pour lui. C’est alors qu’arrive la crise sanitaire, isolé, coupé du monde, il aboutit à ce projet solo où il réussit à mettre ses pensées les plus personnelles sur papier. En faisant la paix avec sa langue maternelle, il s’approche d’un nouvel instrument et commence à jouer du piano. Et dans cette foulée de besoins de changements, ses doigts se posent naturellement sur le synthétiseur. Il est alors étonné d’entendre sa voix interpréter ses textes en français. 

Pour la première fois, il a le sentiment de se mettre à nu à travers neuf titres qui composent l’album ‘Vattetot’, sorti en novembre 2022. Du lyrique ‘Sel’ au morceau plus électro ‘Blanche’, le disque nous fait voyager dans les doutes et interrogations d’un homme de 42 ans dans une société de plus en plus renfermée sur elle-même où l’insécurité et la division prônent. Une oeuvre plus personnelle, poétique, adulte, fragile, délicate et sobre, que ce à quoi le Brabançon nous a habitué avec Girls in Hawaii. Une véritable déclaration à coeur ouvert qu’il a écrite, composée, enregistrée et mixée tout seul, sans l’aide de personne. En même temps, il continue à se produire avec ses quatre compagnons sur d'autres scènes.

Antoine Wielemans se produira pour la première fois, seul, sur la scène Sabam for Culture/ Playright+ des Francos de Spa, ce vendredi 22 juillet à 16h45. 




Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top