Que peut-on attendre du KVC Westerlo après cinq ans d’absence en Jupiler Pro League ?

Jupiler Pro League | Le KVC Westerlo est de retour en première division belge cinq ans après sa relégation. Les Campinois ont presque toujours trôné en tête de la D1B la saison dernière avant d’être méritoirement couronnés champions. Mais qu’attendre réellement du promu cette saison ?

De Pickx

Partager cet article

Sa récente activité sur le marché des transferts montre que Westerlo est déterminé à faire autre chose que de la figuration en Jupiler Pro League cette saison. Le club s'est déjà attaché pour une année supplémentaire les services de Maxim De Cuyper et Thomas Van den Keybus, deux talents du Club de Bruges qui s’étaient affirmés comme des incontournables la saison passée. L'attaquant sud-africain Lyle Foster, qui a lui aussi contribué au titre avec ses quatre buts et cinq passes décisives, a également été attiré sur une base permanente.

Les dirigeants turcs du club ont également fait venir un nom en la personne de Sinan Bolat. L’ancien gardien de but, entre autres, du Standard, du Club de Bruges, de l’Antwerp et de la Gantoise apportera toute son expérience au promu et devrait lui assurer une certaine stabilité entre les perches. Celui qui fut international turc à douze reprises a signé en Campine pour quatre ans.

L'exemple de l’Union

Les vainqueurs de la Coupe de Belgique 2001 ont également enregistré les arrivées de l'arrière droit américain Bryan Reynolds, du défenseur central/arrière gauche turc Ravil Tagir, de l'ailier américain Griffin Yow et de l'ailier droit turc Halil Akbunar. Ce dernier a quitté Göztepe, relégué, dans son pays natal. L'année dernière, il a obtenu ses deux premières sélections en équipe nationale.

Les troupes de Jonas De Roeck semblent donc suffisamment armées pour affronter la Jupiler Pro League. Le récent conte de fées de l'Union Saint-Gilloise montre également que l’écart entre la 1A et 1B n'est pas toujours si grand qu’on pourrait le penser et que les rêves sont toujours permis. La saison dernière, le club bruxellois a retrouvé l’élite après une absence de 48 ans, ce qui ne l’a pas empêché d’occuper la position de leader pendant de longs mois avant de se faire coiffer sur le fil par le Club de Bruges en playoffs.

L'importance d'un bon départ

La saison précédente, c’est le Beerschot qui avait créé la surprise. Les Anversois avaient démarré en trombe lors de leur retour en D1A. Avant la pause hivernale, les Rats étaient même en tête du championnat, avant de terminer la saison en milieu de tableau. Ils n’avaient cependant pas réussi à confirmer lors de la défunte saison, ne pouvant éviter la relégation.

Les pensionnaires du Kuipje sont conscients qu'un bon départ en championnat peut se révéler déterminant pour la suite de la saison et permettrait déjà de s’enlever un peu de pression. Les deux premières journées offrent déjà des perspectives sur le papier avec la réception du Cercle de Bruges puis un déplacement à OH Louvain. En revanche, les trois prochaines semaines seront plus corsées, puisque les Campinois se rendront à Gand et à Malines, avec entre les deux la réception du Standard. D’où l’importance de démarrer sur de bonnes bases…

Le programme de la 1ère journée de Jupiler Pro League sur Eleven Sports:

Vendredi 22 juillet

  • Standard - La Gantoise (à 20h15 sur Eleven Pro League 1)

Samedi 23 juillet

  • Sporting Charleroi - KAS Eupen (à 15h30 sur Eleven Pro League 1)
  • Courtrai - OHL (à partir 17h55 sur Eleven Pro League 1)
  • Saint-Trond - R. Union St.-G. (à partir de 20h25 sur Eleven Pro League 1)

Dimanche 24 juillet

  • Club Bruges - KRC Genk (dès 13h sur Eleven Pro League 1)
  • KV Malines - Royal Antwerp FC (à 15h40 sur Eleven Pro League 1)
  • RSC Anderlecht - KV Ostende (dès 18h sur Eleven Pro League 1)
  • KVC Westerlo - Cercle Bruges (à partir de 20h25 sur Eleven Pro League 1)

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top