Ryad Merhy et Ilunga Junior Makabu le 16 septembre à Kinshasa pour le championnat WBA - WBC des lourds-légers

Sports | Ryad Merhy et Ilunga Junior Makabu disputeront le championnat WBA - WBC des lourds-légers (entre 79,378 et 90,719 kg) le vendredi 16 septembre à Kinshasa, ont annoncé les organisateurs, mardi au cours d'une conférence de presse.

De Belga

Partager cet article

Merhy (30 ans, 30 victoires, 1 défaite) est le tenant du titre WBA depuis sa victoire par k.o au 7e round contre le Hongrois Imre Szello, le 19 octobre 2019 au Dôme de Charleroi.

Il a ensuite défendu victorieusement sa ceinture face au Chinois Zhaoxin Zhang (k.o technique au 8e round) le 17 juillet 2021 au Stade Roi Baudouin.

La deuxième défense contre l'ancien champion olympique (à Rio de Janeiro en 2016) russe Evgeny Tishchenko, prévue le 26 mars à Ekaterinbourg, avait été annulée à cause du conflit avec l'Ukraine.

Mais Merhy, qui n'a donc plus boxé depuis un an, ne pouvait pas remonter sur un ring avant l'expiration de son contrat avec l'organisation russe RCC Boxing Promotions.

Le Congolais de Johannesburg Ilunga Junior Makabu (31 ans, 29 victoires, dont 25 par k.o, et 2 défaites par k.o), est champion du monde WBC depuis sa victoire aux points contre le Polonais Michal Cieslak, le 31 janvier 2020 à Kinshasa.

Il a défendu deux fois son titre depuis, et a ainsi failli être détrôné par le Sud-africain Thabiso Mchunu, le 29 janvier à Warren, aux Etats-Unis (Ohio), où il avait en effet été déclaré perdant par un des trois juges, l'Américain Nathan Palmer.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top