Le FC Barcelone respire quelque peu financièrement, mais pour combien de temps ?

La Liga |

Le FC Barcelone tente depuis un certain temps de retrouver une bonne santé financière. Grâce à l'approbation de la vente de près de la moitié de son entreprise commerciale et au transfert d'une partie des droits de télévision pour les 25 prochaines années, les Catalans se sont déjà assurés un répit financier. Mais quelles conséquences éventuelles cela aura-t-il à long terme ?

De Pickx

Partager cet article

La situation semble particulièrement alarmante chez les Blaugrana après des années de mauvaise gestion. Mais depuis quelques mois, l'opération de sauvetage a été déclenchée. L'accord sur la vente de la société commerciale Barça Licencing Merchandising pour 49,9% et l'autorisation de vendre 25% des droits TV pour un maximum de 25 ans ont été officialisés. De cette manière, le Barça devrait pouvoir se rétablir sur le plan financier et surtout se montrer actif sur le marché des transferts.

Le produit de la vente d'un peu moins de la moitié de la société est estimé entre 200 et 300 millions d'euros. En ce qui concerne les droits de télévision, le fonds américain Sixth Street s'en est offert 10% pour environ 207,5 millions d'euros. Les dirigeants catalans espèrent pouvoir vendre 15 % supplémentaires pour 400 millions d'euros avant le 17 juillet. Cela devrait permettre de résorber une partie du gouffre financier de plus de 1,3 milliard d'euros.

Solutions à court terme

Cependant, des doutes subsistent quant à ces opérations. "J'espère que l'urgence et le manque de plan ne conduiront pas à des erreurs qui seront chèrement payées", a prévenu l'ancien candidat à la présidence du club Victor Font dans Marca.

Une bouée de sauvetage à court terme, mais qu'en est-il à long terme ? "Ce n'est pas une bonne affaire, mais Barcelone n'a pas le choix", a expliqué l'économiste sportif Ivan Cabeza. "Le club ne résout que ses problèmes à court terme."

Peu de marge d'erreur

L'énorme montagne de dettes et la masse salariale gigantesque qui pèsent sur le Camp Nou placent le président Joan Laporta dos au mur. Il a activé les leviers économiques pour garder la tête hors de l'eau grâce à des revenus extraordinaires. Cependant, la vente des actifs pourrait sérieusement hypothéquer l'avenir. "Cela imposera de sérieuses contraintes au club s'il n'y parvient pas, car la marge d'erreur est faible", prévient M. Cabeza.

Pourtant, la puissance financière joue en leur faveur. En effet, l'exercice 2018-2019, un an avant l'apparition du coronavirus, a enregistré des recettes record de 840 millions d'euros. Malgré une baisse importante des revenus en 2020-2021, à 582 millions d'euros, "ils continuent d'avoir une capacité importante à générer des revenus", a déclaré l'économiste espagnol.

Le FCB devra de toute façon se réinventer après l'été et utiliser d'autres moyens financiers pour récupérer la perte de revenus. La rénovation prévue du stade, ainsi que les nouvelles technologies et les opportunités économiques qui l'accompagnent, peuvent offrir une issue.

Suivez le meilleur de La Liga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top