Fin de l’aventure belge aux championnats d’Europe de CSGO

Esports | La représentation belge aux championnats d’Europe de Counter-Strike a connu une fin prématurée alors que se poursuivait hier la phase de groupes de la compétition. Les Belges se sont inclinés par deux fois. Une performance synonyme d'élimination directe et qu'il faudra améliorer en vue des championnats du monde de fin d'année. 

De Proximus

Partager cet article

À peine quelques jours après son arrivée à Oradea, petite ville frontalière de Roumanie, la délégation belge va devoir remonter dans un avion. Direction ? La Belgique. Alors qu’elle participait aux championnats d’Europe de Counter-Strike, notre représentation nationale se voit déjà éliminée de la compétition, au terme d’une phase de groupes marquée par une pauvre performance. 

C’est dans un format ne laissant que peu de place à l’erreur que les Belges auront eu du mal à s’installer. Placés dans un groupe en compagnie de l’Espagne, la Slovaquie et la République Tchèque, les Belges avaient besoin de deux victoires au cours de la phase de poules. 


© BESF 

Un dessein qu’ils entreprennent tout d’abord face aux représentants slovaques. Malgré deux premières manches maîtrisées, les Belges perdent vite pied et laissent les Slovaques prendre le contrôle de la partie. Ces derniers en profitent pour clôturer leur side de défense sur le bon score de 10-5. Et lorsqu’est venu leur tour de défendre, les Belges ne semblent pas être plus à l’aise. V1d et ses coéquipiers n’arrivent pas à concrétiser, et s'inscrivent que deux petits points, laissant le roster slovaque transformer l’essai et filer vers la victoire.

Avec cette première défaite, c’est donc deux BO3 que la Belgique devait remporter pour sécuriser une place dans l’arbre final. C’est face à l’Espagne que nos joueurs poursuivent le tournoi. Une rencontre qui ne tournera, malheureusement, pas plus à leur avantage que la précédente. 


Sur Inferno, les Belges sont totalement désemparés face à la puissance de feu espagnole. La rencontre tourne court et nos joueurs s’inclinent sur le score sans appel de 16-2. Et l’issue ne sera pas différente sur Nuke, une carte pourtant choisie par la formation belge. Malgré un score un peu moins sévère de 16-9, notre équipe s’incline. 

C’est donc en dernière position du groupe C que la Belgique finit son parcours en poules. Un parcours aux performances largement insuffisantes pour espérer poursuivre la compétition. Si ils ont manifestement raté le coche lors du rendez-vous d'Oradea, il faudra mettre la barre plus du côté de l'effectif belge haut en vue des championnats du monde qui prendront place à Bali en fin d'année. Un tournoi qui rassemblera les meilleures nations du CSGO mondial. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top