Et si Cyriel Dessers s'imposait finalement au Racing Genk ?

Jupiler Pro League | Alors que tout le monde s'attendait à ce que Feyenoord lève l'option d'achat après une saison plus que réussie de Cyriel Dessers à Rotterdam, le Racing Genk a finalement récupéré son poulain pour la saison prochaine. Le Nigérian n'est pas encore sûr de rester dans le Limbourg mais Wouter Vrancken y est en tout cas favorable.

De Proximus

Partager cet article

"J'espère que Cyriel restera." Depuis le stage du Racing Genk aux Pays-Bas, Wouter Vrancken s'est positionné sur le futur de l'un de ses joueurs, Cyriel Dessers, auprès d'Het Laatste Nieuws. Le nouvel entraîneur limbourgeois connait les qualités de finition du Nigérian et compte bien sûr lui pour briller en Jupiler Pro League cette saison. "Il est venu ici avec la bonne mentalité et confirme tout ce qui m'a été dit à son sujet. Cyriel ne causera jamais de problème. J'espère qu'il restera, mais nous n'avons pas encore spécifiquement parlé de son avenir. Nous devrions le faire cette semaine",  a ajouté l'ancien coach du KV Malines qui est bien conscient comme tout le monde qu'il tient peut-être là un "renfort" de poids dans le secteur offensif des pensionnaires de la Cegeka Arena.

Le départ d'Onuachu attendu

Barré par les performances incroyables de Paul Onuachu lors de son arrivée dans le club de son coeur, Cyriel Dessers n'a jamais réussi à trouver sa place à Genk. C'est donc tout naturellement qu'il a décidé la saison dernière de retourner là où il avait déjà fait ses preuves, en Eredivisie. Dans le championnat des Pays-Bas, le natif de Tongres a une nouvelle fois montré toutes ses qualités avec Feyenoord où il était prêté avec option d'achat. Mais l'avant-centre ne s'est pas arrêté en si bon chemin puisqu'il a également marqué les esprits en Conference League avec la formation de Rotterdam en lui permettant d'atteindre la finale de la compétition. Avec ses 10 réalisations, Cyriel Dessers a d'ailleurs terminé meilleur buteur de cette nouvelle Coupe d'Europe.

À la surprise générale, cependant, les Rotterdamois ont décidé de ne pas lever l'option d'achat qui s'élevait il faut dire aussi à 4 millions d'euros. Pour un joueur de 27 ans qui n'était pas toujours titulaire, cela fait évidemment cher. Le joueur révélé à Lokeren revient donc à la case départ chez son employeur principal. Au Racing, la situation n'a pour l'instant pas changé. Paul Onuachu est toujours là et le jeune András Németh commence petit à petit à faire son trou. Tout porte à croire cependant que le géant nigérian quitte le Limbourg cet été, lui qui voulait déjà relever un nouveau défi l'année dernière. Il laisserait ainsi à son compatriote toute la place pour prouver sa valeur et enfin percer dans le club qu'il supporte depuis tout petit.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et la Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top