Pour Ives Serneels, les Red Flames peuvent gagner contre l'Islande et l'Italie

Red Flames | Il y a cinq ans, les Red Flames n'ont pas franchi la phase de groupe lors de leurs débuts dans le championnat européen aux Pays-Bas. Pour faire mieux en Angleterre, elles doivent battre l'Islande ou l'Italie, car la France semble être une classe au-dessus. Le sélectionneur Ives Serneels croit fermement que son équipe peut terminer parmi les deux premiers de la poule.

De Belga

Partager cet article

Les Red Flames (FIFA 19) débuteront dimanche à Manchester contre l'Islande (FIFA 17). Elles affronteront ensuite la France (FIFA 3) et l'Italie (FIFA 14) ."C'est un cliché, j'en suis conscient, mais nous devons prendre les choses match par match", a reconnu Serneels. "Je suis confiant. Contre une bonne équipe comme l'Islande, nous serons prêts à défendre notre pays avec autant de dignité que possible pendant 90 minutes. Nous sommes convaincus que nous pouvons gagner ce match."

Selon le sélectionneur national, l'Islande et l'Italie sont "des pays qui ont fait leurs preuves par le passé". "Mais si nous sommes au top, nous pouvons les battre. S'il manque une pièce, ce sont des équipes qui vous le font payer cash."

Par contre, la France semble être au-dessus du lot. "C'est un des favoris du tournoi. Mais, ce n'est que notre deuxième match. Bien sûr, nous l'avons visionnée, mais pour le moment, on se concentre sur l'Islande. Après ça, on verra comment on peut attaquer les Françaises."

Quatre jours avant la première échéance, Serneels, 49 ans, affirme qu'il ne souffre pas encore de stress ou de nervosité. "Cela va très bien. Je suis du type émotionnel. J'ai besoin d'adrénaline pour être à 100 %, mais ça viendra. Il est encore plus important de garder son calme aux bons moments", a assuré Serneels.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top