1982, Daniel Willems apprivoise les Religieuses de Longwy

Cyclisme | Jeudi, le Tour fait étape pour la troisième fois à Longwy, ville de Meurthe-et-Moselle proche de la frontière avec la Belgique. L'arrivée devrait être spectaculaire avec un final qui escaladera la côte des Religieuses (1,6 km à 5,8% et un passage à 11%). L'occasion de nous souvenir de la belle victoire en ces lieux d'un champion belge quelque peu oublié et parti trop tôt...

De Tagtik

Partager cet article

Avec ses 219,9 kilomètres, la sixième étape de cette Grande Boucle entre Binche et Longwy sera aussi la plus longue du Tour 2022. Son final, particulièrement relevé risque d'en surprendre plus d'un.

Christian Prudhomme, directeur du Tour : "La route est longue pour traverser les Ardennes, mais les candidats au bouquet ont tout intérêt à gérer leur effort pour espérer briller dans le final, encore plus corsé que lors de la dernière visite du Tour à Longwy. Les puncheurs de première classe auront la parole dans le mur de Pulventeux (3e   catégorie) , situé à 6 kilomètres de l’arrivée (800 mètres à 12  % de pente moyenne), et il leur faudra encore se montrer explosifs dans la côte des Religieuses...".

1982, Daniel Willems signe la passe de quatre


Tour 1982. Dans cette troisième étape entre Nancy et Longwy, où Hinault, distancé par Kelly et Anderson au général fait la chasse aux bonifs, c'est un Belge qui tire finalement son épingle du jeu.

Désigné, comme tant d'autres avant lui, comme le successeur de Merckx, Daniel Willems (septième du Tour 1982) s'offre au sommet de la côte des Religieuses une troisième victoire d’étape sur le Tour, après ses deux succès obtenus l’année précédente, à Roubaix (devant Duclos-Lasalle) et à Saint Priest (devant Hinault).

A 17 km de l’arrivée, le coureur de la Capri Sonne s'échappe en compagnie du Suisse Serge Demierre, peu enclin à collaborer. Ils franchissent ensemble la côte de Thil avant d'attaquer la sévère rampe de 2 km qui mène à la citadelle et à l'arrivée, sur les hauteurs de Longwy.

Le peloton revient sur les talons des échappés mais Willems conserve un mince avantage sur la ligne, le sprint du peloton étant réglé par Kelly. Willems gagnera la 20e étape la même année, en battant Kelly, Kuiper et trois autres compagnons d'échappée à la surprise générale. Le nom de Daniel Willems reste aussi gravé dans la mémoire collective car il a réussi l'incroyable exploit de gagner consécutivement le prologue et les 5 premières étapes du Tour de Suisse 1980, qu'il achèvera à la cinquième place.

Il a également remporté la Flèche Brabançonne, le Grand Prix de l'Escaut, la Flèche Wallonne, Paris-Tours, le Tour de Belgique et la Ruta del Sol. Le Campinois s'est aussi classé 3ème du Tour des Flandres et de Liège-Bastogne-Liège. 2017, Sagan impérial

En 2017, lors de la troisième étape du Tour qui relie Verviers à Longwy, Peter Sagan qui s'impose pour la huitième fois sur le Tour. Le Slovaque devient ainsi le premier coureur à remporter une étape dans 2 grands tours consécutifs avec le maillot de champion du monde sur les épaules. Avant lui, seuls Rik Van Looy et Paolo Bettini avaient réussi pareille performance, respectivement sur le Giro (1961/62) et la Vuelta (2007/08).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top