LEC : Fnatic et Rogue remontent la pente

Esports | La compétition se poursuit dans notre championnat européen de League of Legends. Après trois semaines de compétition, la formation EXCEL étonne toujours et conserve la première place du classement. Ils doivent cependant maintenant la partager avec Fnatic et Rogue. Les deux équipes réalisent une belle performance, suffisante pour remonter dans le trio de tête. 

De Proximus

Partager cet article

Ce week-end de compétition était le dernier en LEC, le plus haut circuit européen de League of Legends, avant la petite pause d’une semaine qui attend les différentes équipes et les organisateurs. Un troisième week-end de saison régulière qui voit certaines tendances inattendues se confirmer, à l’image d’EXCEL qui maintient sa pole position au classement. 

Ce samedi, la formation du support Mikyx sécurisait une victoire facile face à la Team BDS d’Adam. Si un tel résultat était attendu, elle a surtout permis aux EXCEL de balancer avec la défaite essuyée la veille. Face à Rogue, l’organisation anglaise aura maintenu une belle résistance avant de flancher lors d’un teamfight pour le Baron Nashor. Une victoire que les Rogue ont réussi à doubler dès le lendemain contre des SK Gaming affaiblis par l’absence de leur ADC Jezu, et qui signait donc la deuxième semaine consécutive d'invincibilité pour la formation du midlaner Larssen

L’autre équipe qui réalise une excellente troisième semaine, c’est Fnatic ! Ce vendredi, la formation menée par Upset n’aura eu aucun mal à se défaire d’Astralis, qui termine pour la première fois de la saison un week-end sans engranger une seule victoire. Mais la rencontre que tout le monde attendait, c’était sans aucun doute le fameux classico entre Fnatic et G2 Esports. 

C’est grâce à une belle pression mise sur le côté haut de la carte par Wunder et Razork que les Fnatic réussissent à prendre l’avantage en ce début de partie. Une avance précoce que les G2 Esports semblent avoir bien du mal à gérer alors qu’ils multiplient les erreurs, et qui s’établit à 4000 golds d’avance autour des 20 minutes de jeu. Dès la demi-heure écoulée, les Fnatic effectuent une première percée dans la base adverse, qu’ils complèteront quelques minutes plus tard au terme d’un teamfight brillamment géré. 

Une semaine noire, donc, pour les champions en titre du Spring Split 2022, qui auront enchaîné deux défaites consécutives lors de ce week-end. La veille, c’est face aux MAD Lions du Belge Nisqy que les ninjas s’écroulaient. Face aux Misfits cependant, les MAD auront sûrement réalisé l’un des plus gros throws (perdre une partie dont on avait pourtant le contrôle; ndlr) de ce début de saison. Alors qu’ils dominent totalement l’early game, Kaiser et ses hommes s’empalent à plusieurs reprises sur la composition Misfits et perdent peu à peu leur avantage, pour finalement laisser les lapins s’imposer. Du côté des abeilles de Team Vitality, on reprend peu à peu son souffle et ça commence à se faire ressentir dans les résultats. La formation termine sa semaine sur un doublé gagnant. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top