Nick Kyrgios et Stefanos Tsitsipas mis à l'amende pour leurs comportements

Sports | Les organisateurs de Wimbledon ont adressé des amendes à Nick Kyrgios et Stefanos Tsitsipas dans la foulée de leur houleux duel samedi sur le gazon des Internationaux de tennis de Grand-Bretagne. L'Australien, qui s'est imposé, devra s'acquitter de la somme de 4.000 dollars (3.840 euros) alors que le Grec a hérité d'une amende de 10.000 dollars (9.590 euros).

De Belga

Partager cet article

Le match de samedi aura été d'une rare intensité dans les échanges, qu'ils soient de balles ou de mots. Kyrgios, dont le père est Grec, a notamment demandé à ce que son adversaire soit disqualifié pour avoir lancé une balle dans le public après la perte du 2e set. L'Australien a demandé l'intervention du superviseur mais sa demande n'a pas été entendue.

Dans la foulée, Tsitsipas a notamment envoyé un retour de service à la cuillère de Kyrgios dans les tribunes, et reçu un point de pénalité, puis a visé l'Australien sur un smash et sur un coup droit au filet, le tout sous les sifflets du N.1 Court.

Kyrgios s'est imposé 6-7 (7/2), 6-4, 6-3, 7-6 (9/7) après 3h16 de jeu et défiera l'Américain Brandon Nakashima (ATP 56) lundi en huitièmes de finale.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top