La vague de coronavirus gâche la fête chez Quick-Step Alpha Vinyl

Cyclisme | Après Tim Declercq, le directeur sportif de Quick-Step Alpha Vinyl Tom Steels et l'attaché de presse Phil Lowe doivent à leur tour quitter le Tour de France et rentrer chez eux en raison d'un test positif au coronavirus. Steels sera remplacé par Davide Bramati dès l'arrivée du Tour sur le sol français.

De Belga

Partager cet article

Alessandro Tegner, qui avait été testé positif juste avant le départ pour le Tour, remplacera Phil Lowe. Le médecin de l'équipe Philip Janssen et le kiné Steven Vrancken avaient également subi un test positif, tout comme un mécanicien et une diététicienne.

"C'est dommage, Tom est mon entraîneur", a réagi le maillot jaune Yves Lampaert samedi, au départ de la deuxième étape. "C'est lui qui avait le contrôle dans la voiture hier. C'est dommage, car je n'ai pas pu fêter avec lui. J'espère qu'il se rétablira vite et qu'il pourra revenir sur le Tour. Au début, je n'avais pas si peur. Mais hier, après l'arrivée, il y avait beaucoup de monde et j'ai embrassé beaucoup de gens. Deux heures après, tu as une petite frayeur. Je n'ai jamais eu le coronavirus, ce serait dommage de l'attraper ici."

"Bien sûr qu'il y a des craintes", a reconnu le manager général Patrick Lefevere. "Je ne suis pas quelqu'un de peureux, mais pour le corona je le suis. Tom (Steels) se sentait bien le matin et le test était négatif, mais le soir il ne se sentait pas bien et nous avons fait un test, qui s'est avéré positif. Il est resté toute la journée dans la voiture avec Wilfried Peeters et un mécanicien. Dans les semaines à venir, nous attendrons à chaque fois les résultats avec anxiété, mais c'est comme ça depuis un an et nous continuons à faire des tests tous les jours et à suivre les mesures de sécurité."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top