Beyoncé et Drake donnent un nouveau souffle à la house des années 90

Musique |

Ces deux superstars de la musique ont chacun sorti récemment des nouveaux morceaux. Autre point commun, ils l'ont tous les deux fait en s'inspirant de la musique house des années 90.

De Proximus

Partager cet article

Il n'y a pas de doute : cet été, nous allons danser au son de la musique house. Deux des plus grandes stars de la musique, Drake et Beyoncé, en ont décidé ainsi. Tous deux ont sorti des nouveaux morceaux, respectivement un album et un single. La house était le genre à la mode dans les années 1990 et, comme toutes les modes, celle-ci revient.

Le rappeur canadien Drake a annoncé le renouveau du genre avec son dernier album, 'Honestly, Nevermind'. L'album est sorti de manière inattendue le 17 juin, à la grande surprise des fans. Drake s'est beaucoup inspiré du genre house pour cet album, faisant de 'Honestly, Nevermind' une pierre angulaire dans la discographie du Canadien. C'est la première fois que Drake sort un album en rupture aussi nette avec le mélange de rap, de R&B et de pop qui est à la base de son succès.

Des morceaux comme 'Falling Back' et 'Massive' s'inspirent également des basses hypnotiques et des accords de piano gras de la house des années 90. Pour compléter le tableau, Drake a fait appel à un casting de producteurs de musique house et électronique, dont Gordo, Rampa, Black Coffee et Alex Lustig.

"Je sens arriver la renaissance"

Drake n'est pas le seul à s'être inspiré de la house music, Beyoncé a emprunté la même voie pour son tout nouveau single 'Break My Soul'. Ce titre est également le premier extrait de son septième album, 'Renaissance', qui sortira le 29 juillet. Cette nouvelle chanson est basée sur 'Show Me Love' de Robin S et 'Explode' de Big Freedia.

Ces deux chansons radicalement différentes ont été tissées dans un morceau très rythmé, dans lequel "Queen Bey" nous donne envie de retrouver notre liberté et de sortir à nouveau après la pandémie. "Avec l'isolement et l'injustice de l'année dernière, je pense que nous sommes tous prêts à nous échapper, à voyager, à aimer et à rire à nouveau", a déclaré l'artiste au Harper's Bazaar à propos du prochain album. "Je sens qu'une renaissance est en train de naître, et je veux alimenter cette libération de toutes les manières possibles". 

Sur les cendres du disco

Ce désir de s'affranchir de tout correspond parfaitement à la house music, car ce mouvement musical est né des cendres du disco à Chicago et à New York à la fin des années 1980. À son origine, il y a des DJ comme Larry Levan et Frankie Knuckles, qui en avaient assez de passer des disques toute la nuit pour les fêtards. Ils ont abandonné leurs platines pour des synthétiseurs, des boîtes à rythmes et des échantillonneurs.

Avec ces outils "amateurs", ils ont pu créer un nouveau type de musique caractérisé par un beat minimal, une ligne de basse proche du funk et, surtout, des samples de hits tels que 'Rock with You' de Michael Jackson ou 'Let No Man Put Asunder' de First Choice. Le succès a été immense ! À tel point que nous allons revivre tout cela cet été. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top