En préparation, le Standard s'incline face à Saint-Trond, Charleroi partage à Zulte

Jupiler Pro League | Mercredi, plusieurs clubs de D1A débutaient ou poursuivaient leur campagne de matches de préparation en vue de la reprise du championnat dans moins d'un mois.

De Belga

Partager cet article

Le Standard, qui ouvrira le bal de la saison nouvelle face à la Gantoise, le 22 juillet, s'est incliné face à Saint-Trond, 0-2. Après leur victoire contre Manage (1-4), les Rouches ont cédé sur un coup franc de Koita (42e) et un pénalty de Kagawa (64e). Alors que l'effectif trudonnaire est resté quasiment inchangé, Ronny Deila a lui effectué 11 changements quelques minutes après la reprise pour poursuivre la découverte de son effectif. Saint-Trond poursuit sur sa lancée après avoir battu Anderlecht, 3-0, samedi.

Bruges et le Lierse ont partagé l'enjeu, 1-1. Les Blauw en Zwart alignaient une équipe composée d'un mélange de titulaires, de jeunes et de nouveaux arrivants, parmi lesquels Meijer de Groningen. L'ouverture du score est venue au quart d'heure pour les visiteurs, des pieds de Gillekens (16e). Après 10 changements à la mi-temps et deux à un quart d'heure de la fin, Vormer a égalisé pour le Club (83e), qui s'était imposé face à la nationale 1 de Thes Tessenderlo samedi dernier, 3-0.

Le match nul entre Zulte Waregem et Charleroi, 1-1, a lui aussi été l'occasion d'expérimenter pour les deux entraîneurs. Morioka a mis les Zèbres aux commandes dès l'entame (3e). La réponse est venue peu après le repos sur un pénalty transformé par Vossen (55e), tandis que la deuxième mi-temps a vu l'entrée au jeu de nombreux jeunes tant dans un camp que dans l'autre.

Le match entre Anderlecht et Roda JC prévu samedi n'aura pas lieu. La commune de Kerkrade, en accord avec la police et les autorités, a décidé de ne pas autoriser la tenue du match pour des raisons de sécurité.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top