Le retour en force de Roméo Elvis

Festivals |

‘Tout peut arriver’, le dernier album de Roméo Elvis, est sorti le 26 mai dernier et on peut dire que depuis, le rappeur belge ne s’arrête plus. Après une présentation de ses nouveaux titres qui a fait trembler la Grand Place de Bruxelles, Roméo Elvis a mis le feu aux studios de NRJ pour une live session tout à fait exclusive.

De Proximus

Partager cet article

Après une pause de trois ans, les fans l'attendaient de pied ferme : le retour de Roméo Elvis sur le devant de la scène ! Le 26 mai dernier, le rappeur belge a enfin soulagé cette attente avec la sortie de son troisième album ‘Tout peut arriver’. Pour l’occasion, il a évidemment mis les petits plats dans les grands et a présenté une première fois ses nouveaux titres sur la Grand Place de Bruxelles avec l’équipe de Planète Rap. Comme à son habitude, il a littéralement retourné sa ville natale et ambiancé le public comme lui seul peut le faire. Depuis, Roméo Elvis continue sur sa lancée avec de nombreuses dates prévues cet été et une tournée des festivals, dont le mythique festival de Dour le 14 juillet prochain. Il passera également le 30 octobre du côté de Londres, signe que sa musique s'exporte même au-delà des frontières francophones.

Ce mardi 28 juin, le rappeur a proposé une live session inédite aux fidèles auditeurs de NRJ et a littéralement mis le feu au studio. Quelque 80 chanceux ont pu le voir et l’écouter de (très) près et vivre un moment totalement privilégié avec l’artiste. Un exercice qu’il ne juge pas des plus simples : « Ce n’est pas si facile les petits concerts comme ça, comparé à ceux où il y a plein de monde et où finalement, tu ne regardes pas trop. Ici je vous ai vraiment tous bien en frontal. Vous êtes tous très beaux ! » Roméo a démarré ce petit showcase par ‘Quand je marche’, titre de son nouvel album, pour enchainer avec des classiques de son répertoire comme ‘Drôle de question’, ‘Malade’, ‘Tout oublier’ (avec Angèle), ‘Signals’ (avec Todiefor), ‘Soleil’, ou encore ‘1000°C’ (avec Lomepal). Il a, bien sûr, poursuivi avec ses nouveautés, déjà devenues des hits en un mois de sortie, comme ‘TPA’, ‘L’adresse’ et ‘Maquette’. Un moment qui n’a pu que mettre l’eau à la bouche en attendant ses prochaines performances en festival !

« Comment on fait pour profiter ? »

Avec ce troisième album, Roméo Elvis propose quelque chose de différent par rapport à ses premiers albums et EP. De la nouveauté caractérisée par des titres plus introspectifs, basés sur l’amour, l’avenir, et la remise en question. Pas de featurings, mais beaucoup de composition et de production propres. Bref, un projet qui se rapproche davantage de lui-même et de l’essence même de sa musique. On sent que le rappeur a pris en maturité et tente de tirer des leçons de son passé et de ses erreurs. Un album plus torturé qu’il n’y paraît, puisque finalement son humour et son flow percent encore quelques titres comme ‘Rappeur préféré’. Son énergie sur scène n’a d’ailleurs pas changé, malgré la nature de ses nouveaux textes, Roméo Elvis déchaine encore et toujours les foules !

Si vous n’avez pas encore découvert le troisième album de Roméo Elvis, ‘Tout peut arriver’, écoutez-le juste ici :

À lire sur Proximus Pickx : Roméo Elvis a fait trembler Planète Rap et Bruxelles avec son nouvel album

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top