Le patron de l'Inter Milan confirme que Romelu Lukaku est attendu mardi à Milan

Serie A | Romelu Lukaku est attendu à Milan mardi dans la soirée pour finaliser son retour à l'Inter sous forme de prêt, un an seulement après avoir été transféré à Chesea où il ne s'est jamais imposé, a confirmé mardi Giuseppe Marotta, l'administrateur-délégué du club intériste.

De Belga

Partager cet article

Interrogé par des reporters à la sortie d'un conseil fédéral à Rome sur la date d'arrivée de Lukaku à Milan, Marotta a répondu "ce soir, je pense", avant de s'engouffrer dans une voiture.

Des médias anglais et italiens ont assuré la semaine dernière que Chelsea et l'Inter Milan avaient trouvé un terrain d'entente pour permettre le retour en Italie du Diable Rouge. Un an après avoir vendu Lukaku, 29 ans, pour quelque 115 millions d'euros, l'Inter devrait débourser 8 millions d'euros - hors bonus - pour obtenir un prêt d'une saison.

"Big Rom" doit passer sa visite médicale mercredi matin à Milan pour finaliser ce retour, selon plusieurs médias italiens.

Véritable fer de lance de l'Inter sacrée championne d'Italie en 2021, le puissant buteur ne s'est jamais imposé chez les "Blues", laissé régulièrement sur le banc par l'entraîneur Thomas Tuchel.

En retrouvant les Nerazzurri, il espère notamment se relancer à quelques mois du Mondial 2022.

L'ex-attaquant d'Everton et de Manchester United, devenu une idole de San Siro lors de ses deux années en pointe de l'équipe alors entraînée par Antonio Conte (2019-2021), aurait ainsi accepté de baisser son salaire pour pouvoir retrouver la tunique bleue et noire aux côtés de l'Argentin Lautaro Martinez, avec lequel il pourra reformer leur duo redouté, surnommé la "LuLa".

En deux saisons à l'Inter, Lukaku avait inscrit 64 buts en 95 matches, permettant notamment au club milanais de se hisser en finale de l'Europa League en 2020 et de remporter le Scudetto l'année suivante.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top