"Pas un tirage facile" pour Van Uytvanck contre Raducanu à Wimbledon, mais "la confiance est là"

Sports | Alison Van Uytvanck sera l'une des premières joueuses du contingent belge à fouler le gazon du All England Club, lundi, à Wimbledon. La Grimbergeoise, 28 ans, 48e mondiale, aura même les honneurs du prestigieux Centre Court alors qu'elle affrontera la Britannique Emma Raducanu (N.10/), 19 ans, lauréate de l'US Open l'an dernier et déjà 11e joueuse du monde.

De Belga

Partager cet article

"Ce n'est pas un tirage facile", a avoué la numéro 2 belge. "Elle a encore atteint les huitièmes de finale ici l'an dernier et bénéficiera de beaucoup de soutien. Maintenant, j'ai moi-même très bien joué depuis le début de la saison sur gazon (elle a remporté le tournoi ITF de Surbiton en Angleterre et le tournoi WTA 125 de Gaiba en Italie, ndler). J'ai produit un très haut niveau de jeu et remporté de belles victoires. J'ai battu Elise Mertens à Rosmalen et perdu tout juste (7-6 au troisième set après avoir écarté cinq balles de match) contre Sabalenka. Bref, la confiance est là et je suis très motivée".

Il s'agira du deuxième duel sur le circuit entre les deux joueuses, après celui disputé l'été dernier sur dur au tournoi WTA 125 de Chicago. Emma Raducanu l'avait emporté 7-6 (9/7), 6-3, mais arrive à Wimbledon sans match dans les jambes suite à une blessure au flanc gauche contractée à Nottingham.

"Je ne serai sans doute pas favorite, mais je suis prête à relever ce défi, car mon niveau est là ", a ajouté Alison Van Uytvanck. "J'ai pris beaucoup de plaisir sur le court ces dernières semaines et mon attitude a été excellente. Je vais monter sur le court avec une énorme envie et faire le maximum".

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top