Thierry Neuville reste motivé malgré la poisse au Kenya: "Nous allons persévérer"

Sports | Vendredi, Thierry Neuville (Hyundai) avait déclaré qu'il espérait être épargné par les problèmes samedi sur le raylle du Kenya, 6e manche du championnat du monde WRC, mais ses paroles n'ont pas été entendues. Lors de la dernière spéciale du jour, il a d'abord connu un problème avec son moteur avant de percuter un arbre et ne plus pouvoir reprendre la route.

De Belga

Partager cet article

Neuville a finalement écopé d'une pénalité de dix minutes pour ne pas avoir franchi la ligne dans le temps imparti et pointe désormais à la 5e place du général à près de 11 minutes du Finlandais Kalle Rovanperä.

"C'était une journée compliquée", a réagi Neuville. "Nous avons connu un problème électrique puis nous avons perdu la courroie de l'alternateur. Martijn et moi-même avons réussi l'impossible en résolvant le problème afin de prendre le départ de la dernière spéciale. Après quelques minutes, le moteur a aspiré de l'eau et il s'est arrêté. Il a fallu quatre minutes pour le redémarrer. Nous avons alors tenté d'atteindre l'arrivée mais nous avons heurté un arbre à cause d'un manque de visibilité."

Malgré le sort qui s'acharne sur lui, le Saint-Vithois reste motivé avant les six dernières spéciales dimanche. "Nous allons persévérer et nous allons essayer d'encore prendre quelques points", a conclu Neuville.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top