Arnaud De Lie, la sensation du cyclisme belge qui vise un premier titre national

Cyclisme | C’est la révélation belge de la saison. Du haut de ses 20 ans, Arnaud De Lie a déjà décroché six victoires depuis le début de sa première année professionnelle. Portrait de celui qui est considéré comme un des favoris au titre de champion de Belgique ce dimanche à Middelkerke.

De Proximus

Partager cet article

Ils sont rares dans le peloton, les coureurs de 20 ans que l’on affuble déjà d’un surnom. Mais le Taureau de Lescheret, véritable force de la nature, n’est pas un coureur comme les autres. Six mois après être passé professionnel à l’âge de 19 ans seulement, Arnaud De Lie a déjà accroché six courses et une flopée de places d’honneur à son palmarès. Il ne fait déjà plus aucun doute que l’Ardennais est promis à un grand avenir.

Pour ce fils d’agriculteur, qui se lève à sept heures du matin pour aider son père à la ferme avant d’aller rouler, c’est en 2019 que commence la belle aventure avec Lotto Soudal. Alors récent champion de Belgique chez les juniors, il rejoint la réserve de l’équipe belge. Les succès ne se font pas attendre. Médaillé de bronze de l’Euro junior à Plouay en 2020, il se distingue dans des courses relevées et remporte notamment le Circuit Het Nieuwsblad espoirs.

Une entrée fracassante chez les pros

Convaincue, la direction de Lotto Soudal n’attendra même pas cette dernière victoire pour offrir au jeune sprinteur un contrat de deux ans au sein de l'équipe WorldTour, après seulement quelques mois passés dans la catégorie espoirs. L’ascension du jeune coureur est fulgurante. Dès son troisième jour de course, il remporte fin janvier le Trophée de Palma, sa première victoire professionnelle. Sur sa lancée, De Lie remet le couvert au GP Jean-Pierre Monseré à Roulers.

Un mois plus tard, il réalise ensuite un numéro à la Volta Limburg Classic. S’imposant en costaud sur un tracé exigeant empruntant les routes de l’Amstel Gold Race, l’Ardennais prouve l'étendue de son registre. Il n’est pas qu’un sprinteur et pourra probablement s'illustrer dans les classiques dans le futur. Son statut a également déjà changé : dans le Limbourg néerlandais, des coureurs de la trempe de Thomas De Gendt et Philippe Gilbert – l'idole de son enfance – se sont mis à la planche pour faire gagner la jeune pépite.

Parmis les favoris à Middelkerke

Au début du mois de juin, De Lie réussit l’exploit de signer trois succès consécutifs. À Heist, notamment, il règle des cadors comme Giacomo Nizzolo et Mark Cavendish au sprint. Le Taureau de Lescheret, qui voit toujous son futur chez Lotto Soudal, s’est bel et bien fait une place parmi le gratin du sprint. Après 26 jours de course, le voilà propulsé au rang d’outsider pour le championnat de Belgique de Middelkerke de dimanche, qui devrait selon toute vraisemblance sourire à un sprinteur.

Affichant déjà une grande maturité pour son âge, le prodige wallon ne veut cependant pas se mettre la pression, conscient qu’il est encore jeune et aura d’autres opportunités dans les années à venir. “Si je deviens champion de Belgique, ça voudra dire que toutes les planètes étaient alignées”, indique-t-il. En l’absence de Wout Van Aert, touché à un genou, il fait pourtant figure de favori aux côtés de Jasper Philipsen, Tim Merlier, Jordi Meeus, Gerben Thijssen ou encore Timothy Dupont, et aura en plus l'avantage de pouvoir se reposer sur un solide collectif. Peut-il réitérer l’exploit de Jurgen Roelandts, le dernier néo-pro à être devenu champion de Belgique en 2008 ?

Les courses sur route du championnat de Belgique seront à suivre le dimanche 26 juin sur La Une à 14h05 (Dames) et à 15h (Messieurs).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top