Wayne Rooney quitte Derby County, relégué en D3 anglaise

Football | L'ancienne gloire du football anglais, Wayne Rooney, a demandé à être relevé "avec effet immédiat" de ses fonctions d'entraîneur de Derby County, relégué en League One (D3) en raison de grosses difficultés financières, a annoncé le club, vendredi.

De Belga

Partager cet article

Pénalisé par un retrait de 21 points au total la saison passée, en raison de problèmes comptables, Derby avait tout de même réussi à finir avec un solde positif de 34 points, à 7 longueurs de Reading, le premier non-relégué.

Placé en redressement judiciaire en septembre dernier, le club cherche toujours un repreneur pour assurer son avenir.

"J'ai suivi de près les développements autour de l'actionnariat de Derby County. Aujourd'hui, j'ai rencontré les administrateurs pour les informer que j'avais décidé qu'il était temps pour moi de quitter le club", a expliqué Rooney, cité dans le communiqué. "Personnellement, je considère que le club a besoin d'être mené par quelqu'un qui a une énergie nouvelle et qui n'est pas affectée par les évènements des 18 derniers mois."

Âgé de 36 ans, Rooney, qui était arrivé au club en 2020 comme joueur, avait déjà été pressenti pour reprendre en main Everton, le club où il a débuté en professionnel, fin janvier, mais il avait repoussé ces avances.

Resté treize ans à Manchester United, où il était arrivé à 18 ans, Rooney avait inscrit 183 buts, ce qui fait de lui le meilleur réalisateur de l'histoire des Red Devils, remportant cinq titres de champions et une Ligue des Champions.

Avec 120 sélections et 53 buts, il est aussi le deuxième joueur le plus capé des Three Lions, derrière le gardien Peter Shilton, et leur meilleur buteur, même si Harry Kane, avec 50 buts, devrait prochainement le dépasser.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top