Amaury Massenaux s'attaque au jeune et expéditif champion IBF Youth Milan Prat à Massy

Sports | Le Verviétois Amaury Massenaux, 25 ans, champion du Benelux toujours invaincu en onze combats (10 victoires et un nul), tentera de s'emparer du titre EBU vacant de l'Union Européenne des super-welters (entre 66,678 et 69,853 kg), ce vendredi 24 juin au Centre Omnisports de Massy, dans l'Essonne.

De Belga

Partager cet article

Il défiera à cette occasion le jeune et expéditif Milan "Natsuko" Prat, 22 ans, ex-champion de France, dont douze des 15 victoires en 15 combats, ont été obtenues avant la limite.

Massenaux aurait déjà dû affronter Prat pour le titre IBF Youth fin mars. Mais il s'était désisté, et le Français, qui n'a plus boxé depuis, a dû attendre le 8 avril pour décrocher cette ceinture.

Le sort du Mexicain Jose Angel Flores Chan avait alors été réglé en moins de deux rounds, au Palais du Littoral de Grande-Synthe. A noter que trois des cinq précédents adversaires de Prat n'ont eux même pas atteint la deuxième reprise.

Massenaux reste lui sur sa victoire aux points contre Lakhdar Ouzar, qui lui a valu le titre de champion du Benelux, le 11 décembre 2021 à Herstal.

Il avait auparavant conquis le titre de la Ligue Belge Francophone en battant Jan Helin aux points le 3 avril à Visé.

Ce combat Prat - Massenaux pour le titre de l'Union Européenne se dispute en marge du championnat d'Europe EBU des poids moyens (entre 69,853 et 73,028 kg). Celui-ci est organisé à Massy pour permettre au boxeur local Anderson "Ladoune" Prestot (24 victoires, 2 défaites) de tenter de mettre fin au règne du quadragénaire italien Matteo Signani (43 ans, 31 victoires, 5 défaites et 3 nuls), tenant du titre.

Il s'agit également d'un championnat qui avait été prévu en mars, mais reporté à cause d'un abcès dentaire dont souffrait l'Italien.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top