Les Belgian Lions terminent par une victoire contre l'Autriche et filent en quarts de la Coupe du Monde de basket 3x3

Basket | Les Belgian Lions ont ponctué leur phase de groupes en Coupe du monde de basket 3x3 par une quatrième victoire en autant de matches. Les Belges, vainqueurs 21-18 de l'Autriche sur la Groenplaats d'Anvers jeudi soir, terminent premiers de la poule D et sont directement qualifiés pour les quarts de finale prévus samedi.

De Belga

Partager cet article

Après des succès contre la Slovénie (21-16) et l'Égypte (21-12) mardi, la Belgique (FIBA 4) avait parfaitement entamé sa journée de jeudi en s'imposant 20-18 contre les États-Unis (FIBA 5), tenants du titre, en prolongations.

Contre l'Autriche (FIBA 13), Nick Celis, Thibaut Vervoort, Maxime Depuydt et Bryan De Valck ont dû s'employer dans les 2 dernières minutes pour faire la différence. Le score indiquait 14-15 pour les Autrichiens quand Vervoort a donné l'avantage aux Lions d'un tir à distance (16-15) avant d'offrir la victoire d'un nouveau tir derrière l'arc (21-18). Vervoort et De Valck ont terminé la rencontre avec 7 points.

En quarts, les Lions joueront samedi à 17h30 contre le vainqueur du duel entre le 2e du groupe B et le 3e du groupe C.

Les huitièmes et quarts de finale sont prévues samedi. Les demi-finales et les finales pour le bronze et d'or suivront le dimanche. La finale des dames débutera à 20h55, celle des messieurs à 21h30.

Chez les dames, les Cats ont ponctué leur première journée mercredi avec deux victoires en deux matches, contre la Mongolie (12-8) et l'Égypte (19-6). Les Belges sont deuxièmes de leur groupe C et désormais assurées de terminer minimum à la 3e place, synonyme de huitièmes de finale. Les Cats 3x3 ne joueront donc qu'un seul match vendredi à 17h30, contre la Pologne (N.3), décisif pour la première place du groupe.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top