Remco Evenepoel sacré chez les pros pour la première fois : "Je ne peux qu'être content"

Cyclisme | Déjà champion d'Europe et à deux reprises sur le podium des Mondiaux de la discipline, Remco Evenepoel a décroché son premier titre de champion de Belgique du contre-la-montre. "Je ne peux qu'être content", a déclaré le Belge de 22 ans, qui a écrasé la concurrence mercredi à Gavere.

De Belga

Partager cet article

"Un premier titre, c'est toujours important. Il faut acquérir de l'expérience sur un vélo de chrono et travailler très fort sur un tel vélo n'est pas toujours agréable. Cela faisait quelques années que je visais ce titre et j'ai déjà été proche à plusieurs reprises", a analysé Evenepoel, 3e en 2019 et 2e en 2021. Le parcours était assez court mais difficile. Il a fallu être concentré."

Le pensionnaire de l'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a dominé ses adversaires mais il a aussi dû combattre les éléments. En effet, il a perdu son bidon en tout début de course, après à peine un kilomètre. "Ce n'était évidemment pas prévu et loin d'être idéal car j'avais la bouche très sèche à la fin. J'ai un peu pesté mais j'ai tenté de gérer ça sans me faire trop de soucis", a expliqué le nouveau champion de Belgique.

Il a finalement devancé, dans un temps de 40:22.902 au terme des 34,8 kilomètres du parcours, son équipier du Wolfpack Yves Lampaert, auteur d'un départ rapide. "J'ai pu garder un rythme constant, contre ou face au vent. J'ai aussi maintenu ma position, avec ma tête entre les bras. J'ai eu l'impression de voler par moments, j'étais en confiance. J'ai même prouvé que j'avais appris à mieux appréhender les parties techniques", a ponctué Remco Evenepoel, impatient de s'illustrer dans son nouveau maillot tricolore.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top