La Belgique va rester deuxième derrière le Brésil au classement mondial FIFA

Diables Rouges | Les Diables Rouges vont conserver la 2e place dans le classement mondial des nations de football que la FIFA va publier jeudi. Malgré leur défaite contre les Pays-Bas (1-4), leur partage au pays de Galles (1-1), et grâce à leur deux victoires face à la Pologne (6-1 et 0-1) en Ligue des Nations, les hommes de Roberto Martinez ont conservé 1821 points (contre 1827 fin mars dans le précédent classement). Le Brésil, qui a retrouvé la 1re place au détriment de la Belgique dans le précédent ranking, restera N.1 avec 1837 points.

De Belga

Partager cet article

La Belgique avait occupé le sommet de la hiérarchie sans interruption depuis septembre 2018 après l'avoir aussi atteint de novembre 2015 à mars 2016.

Bénéficiaire du nouveau classement, l'Argentine progresse d'une place et complète le top 3 (1770). Messi et ses équipiers dépassent la France, désormais quatrième (-1) après un début de campagne catastrophique en Ligue des Nations (deux partages et deux défaites) où elle est d'ores et déjà éliminée. L'Angleterre qui a signé un bilan aussi décevant que les champions du monde va demeurer cinquième. L'Espagne sixième (+1) dépasse l'Italie, septième (-1). Les Pays-Bas vont gagner deux places et occuper le 8e rang devant le Portugal neuvième (-1) et le Danemark qui retrouve le top 10 (+1).

Le pays de Galles va reculer d'une place (19e) et la Pologne rester 26e.

Les trois (premiers) adversaires de la Belgique en Coupe du monde connaissent des sorts divers. Le Canada 43e est en recul (-5) alors que le Maroc 21e (+3) et la Croatie 15e (+1) gagnent du galon.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top