Les Belgian Lions gagnent aussi leur deuxième match de la Coupe du monde de basket 3x3 face à l'Egypte

Basket | La Belgique a remporté ses deux premières rencontres dans le tournoi masculin de la Coupe du monde de basket 3x3, mardi sur la Groenplaats d'Anvers. Après une victoire 21-16 face à la Slovénie, fin d'après-midi, Nick Celis, Thibaut Vervoort, Maxime Depuydt et Bryan De Valck ont dominé sans trembler l'Egypte (FIBA 17) 21-12 dans leur deuxième match de la poule D.

De Belga

Partager cet article

Le début de rencontre se révéla équilibré (1-1, 3-4, 4-5) avant que les Lions ne fassent le break 11-6. Ils ont ensuite contrôlé le match (15-8, 18-10).

Dans les autres matchs de la poule D, l'Autriche a battu l'Égypte 22-8 et a ensuite perdu face aux États-Unis 21-17. Les Américains doivent encore rencontrer en fin de soirée la Slovénie.

Les Belges, 4e au ranking de la FIBA, disputent leur première Coupe du monde 3x3 après avoir terminé 4e des JO de Tokyo l'été dernier. Ils joueront encore dans leur poule jeudi contre les États-Unis (FIBA 5) à 17h30 et l'Autriche (FIBA 13) à 21h35.

La Belgique est aussi présente dans le tournoi féminin. Les Cats (47e au ranking de la FIBA) Ine Joris, Julie Vanloo, Laure Resimont et Becky Massey joueront dans le groupe C à partir de mercredi. Elles rencontreront d'abord la Mongolie (N.6) à 17h30, puis l'Egypte (N.13) à 21h35. Vendredi, ce seront la Pologne (N.2) à 17h30 et la République dominicaine (N.22) à 21h35 qui se mesureront à elles.

Le vainqueur de chaque groupe se qualifie pour les quarts de finale. Les équipes classées 2e et 3e s'affrontent en huitièmes de finale.

Les huitièmes et quarts de finale se joueront samedi. Les demi-finales et les finales pour le bronze et d'or suivront le dimanche. La finale des dames débutera à 20h55, celle des messieurs à 21h30.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top