L'acteur Matt Dillon distingué pour l'ensemble de sa carrière

Cinéma | L'acteur et réalisateur américain Matt Dillon recevra le Lifetime Achievement Award lors du 75e Festival du film de Locarno. La récompense lui sera remise le 4 août sur la Piazza Grande.

De Belga

Partager cet article

Ces dernières années, cette distinction a été décernée à Harrison Ford (2011), Alain Delon (2012), Harvey Keitel (2016) ou Jacqueline Bisset (2013). A 58 ans, Matt Dillon est un lauréat relativement jeune du prix pour l'ensemble de sa carrière.

Mais celle-ci a déjà commencé à ses 14 ans, lorsqu'il a fait ses débuts dans "Over the Edge" de Jonathan Kaplan (1979) et a été surnommé "enfant prodige du cinéma américain", explique mardi le festival dans un communiqué.

Depuis, Matt Dillon a joué dans des films comme "The Outsiders" (1983) "Wild Things" (1998) ou "The House that Jack Built" (2018). Dans le cadre de la remise du prix, les films "Drugstore Cowboy" (Gus Van Sant, 1989) et "City of Ghosts" (Matt Dillon, 2002) seront projetés. Le 5 août, Matt Dillon rencontrera en outre le public lors d'un débat.

L'acteur incarne avec une liberté suprême un type d'artiste et de cinéma américain "que nous aimons profondément", déclare le directeur artistique du festival, Giona A. Nazzaro, cité dans le communiqué. Il y fait allusion aux "tourments de la jeunesse et la liberté de la maturité".

Matt Dillon "a su s'adjuger un succès durable et transgénérationnel sans jamais renoncer à se lancer de nouveaux défis ni à explorer de nouveaux langages". Cet "acteur et réalisateur surprenant (...) symbolise le meilleur d'une certaine idée du cinéma américain issue des années 70, tout en embrassant des choix hardis et non conventionnels", ajoute-t-il.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top