Qui de Jean-Charles, Géraldine, François ou Bastien a le plus de chance de remporter Koh-Lanta ?

Cinéma |

Ce mardi soir vous attend la grande finale de cette saison de Koh-Lanta, ‘Le totem maudit’ ! Ce ne sont pas trois, mais quatre candidats qui se hisseront sur les emblématiques poteaux. Mais qui de Jean-Charles, Géraldine, Bastien ou François a le plus de chance de l’emporter ? Proximus Pickx revient sur l’aventure des candidats et vous livre ses pronostics. 

De Proximus

Partager cet article

Jean-Charles

Contre toute attente, Jean-Charles est le grand vainqueur de l’épreuve d’orientation. Après seulement 36 minutes, il déniche le poignard salvateur et s’assure une place sur les poteaux. Lui qui n’a jamais gagné d’épreuves jusqu’ici et a été menacé de conseil en conseil a su nous surprendre sur la fin de son aventure. 

Nous n’aurions pas parié sur lui il y a quelques épisodes, mais depuis qu’Ambre l’a secoué en l’envoyant en épreuve éliminatoire, il est un tout autre aventurier. Il a su se montrer stratège tout en se dépassant lors des épreuves. Lors de l’orientation, il mise tout sur son calme et son optimisme légendaires. Une stratégie qui pourrait s’avérer utile sur les poteaux. 

Cependant, même si sa victoire serait un incroyable pied de nez à tous ceux qui n’ont pas cru en lui, un tel scénario reste étonnant. Jean-Charles n’est pas le plus habile sur les épreuves et ne s’est pas montré très doué en équilibre. Il a également tendance à perdre patience quand il se sent moins bon, ce qui pourrait lui coûter cher sur les poteaux. 

Le fustier est cependant fort de la confiance gagnée lors de l’orientation, ce qui pourrait lui faire pousser des ailes… Reste à voir si, en cas de victoire ou de repêchage, le jury final s’avère de son côté. 

Géraldine

Autre grande surprise sur l’épreuve d’orientation : Géraldine plante son poignard en deuxième position. La doyenne de l’émission affiche au moins autant de joie et de fierté que son ancien compagnon rouge, Jean-Charles. Elle non plus n’a pas vraiment brillé sur les épreuves jusqu’ici. Si elle a toujours fait preuve de détermination, elle non plus n’a "rien gagné". 

Elle le confie elle-même : en arrivant sur Koh-Lanta, elle se voyait déjà première éliminée. Il est vrai que les places sont chères pour les femmes plus âgées sur l’aventure. Cependant, elle a su se frayer un chemin jusqu’aux portes de la finale, et son parcours semé d’embuches et de risques d’élimination n’est pas sans rappeler celui de Maud. Notre compatriote avait remporté l’édition 2019 de l’émission de survie. 

Géraldine saura-t-elle marcher sur les pas de Maud dans ‘La Guerre des chefs’ ? Pour cela, il faudra réaliser l’exploit et exceller sur les poteaux, ou être choisie par le vainqueur. Il n’est pas exclu qu’elle gagne les faveurs du jury final, si celui-ci décide de voter à la sympathie. 

François

François faisait partie des grands favoris, et pourtant il est le dernier à se saisir du poignard lors de l’épreuve d’orientation. Lui qui avait une stratégie bien ficelée pour y parvenir n’a pas su se montrer à la hauteur de la force du désespoir d’un Jean-Charles ou d’une Géraldine. Peut-être s’est-il avéré trop sûr de lui, ce que cette demi-finale s’est chargée de corriger pour lui faire garder la tête sur les épaules une fois monté sur le poteau. 

Il fait sans aucun doute partie des candidats phares de cette saison, étant celui qui a remporté le plus d’épreuves individuelles. Il triomphe effectivement sur 3 conforts et 2 immunités aux Philippines. Voilà qui pourrait lui assurer les faveurs d’un jury final votant au mérite, mais qui ne le place pas pour autant gagnant d’avance sur les poteaux. 

D’un gabarit plus imposant, il risque d’être plus instable lors de la finale. D’autant que les épreuves d’équilibre n’ont pas été le fort du pompier tout au long de son aventure. Cependant, il garde tout de même l’avantage face à Géraldine et Jean-Charles, mais aussi un Bastien déforcé par le poteau maudit. 

Bastien

Bastien l’a échappée belle : il n’est pas passé loin de l’élimination, faute d’avoir déniché un poignard lors de l’orientation. S’il fait partie des deux candidats sur la touche avec Ambre, il bénéficie d’une seconde chance grâce au poignard maudit ! Les deux aventuriers ont pu se départager avec un dernier graal, et c’est Bastien qui le déniche presqu’au coup de chance face à la Montpelliéraine. 

Il est ainsi le quatrième à pouvoir monter sur les poteaux, occasion tout à fait inédite sur Koh-Lanta. Cependant, ce ne sera pas sans mal, car il lui faudra se hisser sur un poteau maudit. On ignore encore en quoi va consister cette malédiction, mais on peut facilement imaginer des malus tels une plus petite surface pour l’aventurier. Sa minceur risque alors de représenter un atout. 

Le cordiste faisait partie des favoris pour remporter l’épreuve des poteaux : l’équilibre, c’est son métier ! Mais peut-être la particularité de son poteau lui rendra-t-elle la tâche plus ardue. Ses coéquipiers l’ont dit eux-mêmes, Bastien aurait été impitoyable sur les poteaux en temps normal, le désavantage de la malédiction le ramenant finalement au niveau de tous les autres. S’il l’emporte, il pourrait bien s’assurer les votes du jury. Tout va se jouer face aux difficultés qui lui seront imposées. 

Rendez-vous mardi à 21h10 sur TF1 pour un nouvel épisode de ‘Koh-Lanta, le totem maudit’ ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Tout savoir sur cette nouvelle saison de ‘Koh-Lanta, le totem maudit’ 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top