Les 23 Red Flames sélectionnées pour l'Euro seront connues lundi midi

Red Flames | Lundi sur le coup de 12h00, Ives Serneels, le sélectionneur des Red Flames, dévoilera sa liste des 23 joueuses sélectionnées pour l'Euro de football féminin prévu du 6 au 31 juillet en Angleterre.

De Belga

Partager cet article

Les Red Flames avaient débuté leur préparation pour le deuxième Euro de leur histoire le 18 mai dernier avec un groupe de 33 joueuses. Depuis, ce groupe a été réduit à 28 avec le forfait d'Isabelle Iliano en plus des départs de Jarne Teulings, Shari Van Belle, Marie Detruyer et Zenia Mertens.

Lundi, Ives Serneels va encore faire cinq malheureuses en réduisant sa sélection définitive à 23 joueuses. Rayon certitudes, le sélectionneur pourra compter sur son trio de gardiennes Nicky Evrard, Diede Lemey et Lisa Lichtfus. En défense, Laura De Neve, Laura Deloose ou encore Davina Philtjsens semblent aussi assurées de leur place.

Dans l'entrejeu, Justine Vanhaevermaet, Charlotte Tison et Marie Minnaert devraient aussi être du voyage tout comme Janice Cayman, Tine De Caigny, Sarah Wijnants et la capitaine Tessa Wullaert dans le secteur offensif.

Avant leur départ pour l'Angleterre le 7 juillet, les Flames disputeront encore trois matches de préparation à Lierre contre l'Irlande du Nord (23 juin), l'Autriche (26 juin) et le Luxembourg (28 juin). Jeudi, elles s'étaient inclinées 3-0 en Angleterre pour leur premier match de préparation.

À l'Euro, la Belgique a été versée dans le groupe D avec la France, l'Italie et l'Islande. Les joueuses belges feront leur entrée dans le tournoi le 10 juillet contre l'Islande à Manchester (18h00). Elles affronteront ensuite les Françaises le 14 juillet à Rotherham (21h00) puis les Italiennes le 18 juillet à Manchester (21h00).

Pour leur première participation à un Euro, les Red Flames avaient été éliminées au premier tour en 2017 aux Pays-Bas.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top