Les clubs satisfaits de la "vision à long terme" du nouveau format de la compétition

Jupiler Pro League | Les clubs de Jupiler Pro League ont réagi positivement au nouveau format de la compétition qui verra un retour à 16 équipes à partir de la saison 2023-2024 approuvé lors de l'Assemblée générale de la Pro League vendredi à Louvain.

De Belga

Partager cet article

"Nous sommes contents de pouvoir sortir de cette assemblée avec une bonne nouvelle", a réagi Sven Jaecques, le manager de l'Antwerp. "Après des années marquées par le coronavirus et des disputes, nous avons trouvé un plan qui va bien plus loin que le format de la compétition. C'est un plan global avec la possibilité de travailler à un meilleur monde du football."

Du côté de l'Union Saint-Gilloise, le CEO du club Philippe Bormans s'est également réjoui du nouveau format. "Nous discutons depuis des années et je suis surtout content d'avoir trouvé un plan avec une vision à long terme. Je pense que la D1B a fait un grand pas en avant avec trois descendants possibles de D1A. Du point de vue des clubs de D1A, cela peut être vu négativement mais en sport, il s'agit d'être le plus fort. Il faut donner la chance aux clubs de pouvoir monter", a-t-il noté.

Frank Lagast, le directeur général de Malines, a lui voté contre cette nouvelle formule. "Nous avons voté contre car nous sommes en faveur d'un format à 18 ou 20 équipes sans playoffs. Nous continuerons à soutenir ces formules car c'est ce que nos supporters veulent", a-t-il confié.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top