Serena Williams fait son grand retour à Wimbledon pour une édition plus que spéciale

Sports |

Absente des courts depuis 1 an, Serena Williams fera son retour à la compétition lors du tournoi de Wimbledon qui débute ce 27 juin. L’Américaine de 40 ans sera l’une des attractions d’un Grand Chelem hors du commun.

De Proximus

Partager cet article

Il y a un an, Serena Williams se blessait aux jambes lors de son premier tour à Wimbledon. A 39 ans, l’Américaine se voyait contrainte et forcée d’abandonner. Depuis, elle n’était plus remontée sur un court et on commençait à se demander si cela n’allait pas être la fin pour cette grande championne. Mais la lauréate de 23 titres en Grand Chelem sera bel et bien de retour fin juin à Wimbledon. Elle a reçu une wild-card de la part des organisateurs. A désormais 40 ans, tout le monde sera curieux de voir ce qu’elle a encore à offrir.

Mais si Serena Williams sera présente, chez les messieurs deux absents de marques sont à noter : Daniil Medvedev et Alexander Zverev. Les deux ne sont ni plus ni moins que les deux premiers mondiaux. Pour le tournoi de Wimbledon, ce cas de figure est une première ! Fort heureusement, il y aura quelques jolis noms, comme Nadal et Djokovic, qui se battront… pour 0 point ATP. En l’absence des joueurs russes et biélorusses, cette décision controversée a été prise par l’ATP, ce qui ne ravit pas les acteurs du circuit.

Les adieux de Flipkens

Chez les dames, on sera particulièrement attentif à la performance de la Polonaise Iga Swiatek. Après avoir remporté Roland Garros il y a quelques semaines, la numéro 1 mondiale tentera de confirmer sa bonne forme sur le gazon anglais. Elle y sera l’une des favorites car, outre son niveau actuel, elle se débrouille à merveille sur herbe puisqu’elle a remporté le tournoi junior en 2020. A 21 ans, personne ne semble être en mesure de lui ravir le titre de patronne du tennis féminin.

Côté belge, Elise Mertens sera notre meilleure représentante mais elle devra être en meilleure forme qu’actuellement, du moins en simple. Notre compatriote a certaines difficultés à imposer son jeu en ce moment, même face à des adversaires moins fortes sur le papier. Elle pourra toutefois se rattraper en double où elle est très performante. Demi-finaliste à Londres il y a quelques années, Kirsten Flipkens fera elle ses adieux au monde professionnel après ce tournoi. Pourra-t-elle tirer sa révérence en beauté ?

Goffin doit confirmer son retour

Plus qu’au fond du trou pendant longtemps, David Goffin a lui récemment retrouvé des couleurs. Il a certes été éliminé au premier tour du tournoi de Halle, mais face à Medvedev, il n’y a pas de quoi rougir, d’autant plus que le Russe a livré un très gros match. Quart de finaliste du tournoi britannique par le passé, Goffin apprécie jouer sur gazon et pourrait continuer à retrouver de la confiance.

En ce qui concerne les favoris, beaucoup s’interroge sur Rafael Nadal. L’Espagnol, qui a joué fortement diminué à Roland Garros (ce qui ne l’a pas empêché de remporter son 14e titre à Paris), arrivera dans des conditions similaires, avec ses douleurs au pied. Sera-t-il en mesure de tenir son rang ? Seul lui le sait.

En l’absence également de Roger Federer, la voie semble donc royale pour Novak Djokovic, vainqueur des trois dernières éditions. Le Serbe, éliminé en quart de finale à Roland Garros, aura à cœur de se relever de cet échec en allant chercher un 7e titre sur le gazon anglais. De quoi le mettre au même niveau que Pete Sampras.

Suivez le tournoi de Wimbledon du 27 juin au 10 juillet sur Eurosport.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top