ESLOL : Un début de saison compliqué pour ION SQUAD

League of Legends | Cette semaine marquait les troisième et quatrième journées des Elite Series de League of Legends. Un nouveau rendez-vous compétitif qui a vu la Team 7AM et les Sector One remporter leur deux rencontres tandis que la formation ION SQUAD peine toujours à trouver le chemin du succès après quatre défaites consécutives. 

De Proximus

Partager cet article

Les équipes engagées dans le circuit Elite Series de League of Legends ont repris la direction de la Faille de l’Invocateur ce lundi et mercredi soir, à l’occasion de la suite de la saison régulière entamée la semaine dernière. Après quatre rencontres, les rapports de force sont désormais plus clairs au sein de cette ligue où beaucoup d’équipes ont profité de la pause d’entre segments pour revoir une grande partie de leur composition. 

Et dans la catégorie des remaniements réussis, on peut pour l’instant retenir le nom de Team 7AM. Après une triste septième place lors du Spring Split et un changement de jungler et de support, le succès semble au rendez-vous pour la formation. C’est invaincus que les joueurs de l’équipe finissent à nouveau cette semaine de compétition, après une victoire face au KVM Esports et face à ION SQUAD ce lundi soir. 

Des ION SQUAD qui semblent d’ailleurs avoir du mal à trouver leurs repères, alors que seul l’ADC Flif aura survécu au mercato. Après une première semaine qui s’était solidée par un double échec, le succès n’était une nouvelle fois pas au rendez-vous pour la formation internationale. Après un premier échec lundi soir, les joueurs se sont à nouveau inclinés face aux renards de Sector One. 

L’organisation bruxelloise finit elle aussi sa deuxième saison avec deux victoires au compteur, qui lui permettent de prendre la deuxième place du classement général, juste devant les champions en titre du KRC Genk Esports, le KVM Esports, les LowLandLions et The Agency, qui comptent tous deux victoires pour autant de défaites. 

En avant-dernière position, on retrouve des mCon Rotterdam bien en deçà du niveau qu’ils avaient su montrer lors du segment printanier. Il faut dire que le roster n’a plus grand chose à voir avec celui qui évoluait il y a trois mois sous les couleurs de l’organisation, avec le départ de Kruimel, Skude et Eliwood, ainsi que l’arrivée de Chazz, Denzi et Duimelot pour les remplacer. Actuellement, l’équipe ne compte qu’une seule victoire pour trois défaites. 

Une chose est sûre, il faudra encore quelques matchs pour établir clairement un favori dans la compétition, alors que les équipes tentent encore de nouvelles choses sur la Faille. Rendez-vous lundi prochain, pour la troisième semaine de saison régulière. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top